Sabayon de Champagne


Répondre

Sabayon de Champagne

Commentaire de la recette de la page : www.aftouch-cuisine.com/recette/sabayon-de-champagne-342.htm

J'ai esayé la recette du sabayon. Selon la recette, mettre le champagne après avoir battu les jaunes et le sucre, ça ne marche pas et le champagne reste au fond.
Si vous battez les jaunes , le sucre et le champagne en même temps, ça marche à tous les coups.

Répondre

Reponse a rafael

bonjour
si l'on rajoute petit a petit le champagne c'est pour retrouver un peu de son acidité s'il vous est arrivé cette aventure c'est que votre sabayon n'était pas assez monté votre procédé peut s'appliquer a d'autres alcools ou vins doux mais le champagne entrant dans une préparation doit avoir son goût préservé c'est pour cela que le sorbet au champagne est des plus délicat a réussir
a bientôt
Chef Patrick Souris n'était pas assez monté

Répondre

Sabayon de Champagne

Vu que la dison reccette du sabayon provient d'Italie,eux ils n'ajoutent aucun liquide que se soit aprés avoir monté à chaud l'appareil.donc c'est quasi impossible.je suis comme st Thomas il faut voire pour y croire.
Salut à vous tous

Répondre

Reponse a Pannunzio

bonsoir
Le sabayon ,bien sur nous vient de l'Italie je viens de faire des recherches précises pour en découvrir vraiment l'origine.
c'est une pure recette Napolitaine son nom véritable viendrait de "zapillare" qui signifiait en langue napolitaine l'action de faire Mousser.
Cet entremets devint par la suite Zabaglione puis en fonction des régions Zabaione ou sambayon
le plus célébre de tous était servi par le Grand Café "GRECO" a Rome ou l'Europe entiére vint y goûter cet excellent dessert servi tiéde dans de jolis verres colorés et brillants (sic la réclame de l'époque)
Sa version première fut servie a base de vin de Marsala puis elle évolua et on mit a la carte pour les nantis une version a base d'Asti et enfin les "mignons "firent décliner la recette par une version au Kummel qui fit fureur.
Donc vous l'avez compris tous les Zabaione ou sabayons possibles ont toujours les mêmes bases des jaunes d'oeufs battus au bain-marie avec une assimilation constante d'alcools divers d'ailleurs maintenant les jeunes de l'avant garde des plus grands cuisiniers italiens adeptes de cette nouvelle cuisine dite "moléculaire" ont analyser le pourquoi de cette émotion culinaire je vous en donne les derniers résultats d'un des plus gands cuisiniers triplement étoilé Michelin en Italie,voici comment il parle de son entremets préféré :c'est un dessert d'une saveur chaleureuse et qui de plus est un puissant analeptique ce qui veut dire en bon français que ce dessert redonne des forces vives.
voila voila
c'était la minute de l'origine des délices transalpins
a bientôt
Chef Patrick

Laissez un commentaire