Homard à l'américaine


Message 1 à 25 sur 4412

Répondre

Homard à l'américaine

Commentaire de la recette de la page : www.aftouch-cuisine.com/recette/homard-a-l-americaine-778.htm

certainement excellent mais je me refuse à couper vivant cette pauvre bête. L'ébouillanter avant pour qu'elle ne soit plus vivante. Sinon, beurk, pas la peine d'en manger, il ne faut quand même pas exagérer, je suis gourmande mais pas un assassin.

Répondre

Homard vivant

Pour cette recette il faut découper le homard vivant, vous pouvez le placer 20 minutes au congélateur ce qui aura pour effet de l’engourdir...

Répondre

Mort ou vivant

La solution d'Ivan est excellente mais entre nous Pejot, êtes-vous certaine que mourrir (quand on est un crustacé) par brûlure intégrale et intense soit moins douloureux ?
Ne nous voilons pas la face : nous sommes tous des "assassins" (pour reprendre le terme de Pejot) par procuration en tant que commanditaire de fait en achetons de la chair animale ...
Vous pouvez aussi (c'est excellent, j'en ai préparé il y a une semaine) adapter cette recette pour faires des calamars (ou calmars ou encornets) à l'américaine : les calamars se vendent déjà morts

Répondre

Homard

pas question de découper homard vivant .J'aime mieux manger des spagetti .D'accord avec Ivan

Répondre

Homard à l'américaine

pour plus de précision voir :
http://ja6.free.fr/chapitres/homard.htm

Répondre

Homard à l'américaine

Cette recette est assez fidéle à celle du maître (Escoffier) et une des meilleures pour le homard. Je recommande d'utiliser un wok pour cette recette. C'est plus facile pour faire sauter le homard qu'une poêle ou une casserole. Personnellement j'aime flamber le cognac avec le homard, et j'aime en utiliser un peu plus que la recette.

Répondre

Homard à l'américaine

Il me semble que le non de la recette est "Homard à l'armoricaine"

Répondre

Réponse à Jack

Non non, ce n'est pas un recette bretonne ou en hommage à la Bretagne mais le chef Patrick se fera un plaisir de vous raconter son histoire ...

Répondre

Homard à l'américaine

Le Guide Culinaire d'Escoffier (mon édition date de 1948) nomme cette recette "à l'Américaine", mais Djack a aussi raison puisque d'autres chefs reconnus la nomment "à l'Armoricaine.

Répondre

Homard à l'américaine

Découper le homard vivant me paraît aujourd'hui être une barbarie. On peut le mettre à chauffer doucement dans l'eau froide, il s'endort avant de mourir. La recette n'en est pas plus mauvaise... et on le déguste alors sans arrière pensée !

Répondre

Homard à l'américaine

Au risque de contredire Djack ( sans doute breton ) il s'agit bien de la recette du homard à " l'américaine" et non à l'armoricaine ; Effectivement la même recette appiquée aux encornets, seiches ou lotte est excellente.Flambée au cognac ou calvados avant d'ajouter le vin blanc, c'est divin!

Répondre

Mort à petit feu

Bonsoir Michel
Je ne suis pas dans la carapace d'un homard, mais il me semble que faire mourir à petit feu est une torture lente et "raffinée" plus terrible qu'une morte violente et quasiment instantanée. Peut-être des scientifiques ayant fait des études sur la souffrance des crustacés ont-ils conclu que le sommeil vient avant la souffrance quand la température s'élève mais j'ai des doutes ... Le froid intense, par contre insensibilise, ça c'est certain alors préferrez la solution d'Ivan.
Autre argument (culinaire cette fois) : si vous mettez le homard à l'eau froide, il est probable qu'il va se vider (comme le crabe) et que vous aurez la même différence qu'entre un pot-au-feu et un rôti

Répondre

Un peu d'histoire

pour ceux que cela intéressent le chef patrick vous propose l'histoire de cette recette à l'adresse suivante www.aftouch-cuisine.com/news/news-88-1.htm vous découvrirez pourquoi c'est un homard 'à l'américaine' et non pas 'à l'armoricaine'.

Répondre

Homard à l'américaine

Personne ne parle des homard congelé.
Celà est-il imcompatible ?
Merci

Répondre

Reponse a Andre

bonjour
pourquoi?
Avez vous congelé des homards crus?
car la recette n'a de valeur gastronomique qu'avec des homards crus
bonnes fêtes
Chef Patrick

Répondre

Homard à l'américaine

Tout simplement succulent, à faire et à refaire. Tout le monde s'en est lévhé les doigts ! J'ai juste rajouter une pincée de piment oiseau pour relever un peu la sauce.

Répondre

Reponse a chriscool

bonsoir
je suis heureux que vous ayez bien réussie cette recette et que de ce fait vous ayez contenté votre petit monde mais quand même : Poivre de Cayenne plus piment oiseau c'est beaucoup quoique avec un p'tit planteur bien tassé on se retrouverait facilement dans les îles
Pas mal comme idée pour passer un bon réveillon!!!
poutous et bonnes fêtes
Chef Patrick

Répondre

Réponse aux "flambeurs"

J'ai réalisé quelques fois du homard à l'américaine avec des recettes très proches mais la meilleure a été nettement celle où il était spécifié en lettres capitales : NE PAS FLAMBER. Merci Chef Patrick d'avoir choisi la meilleure recette !

Répondre

Recherche recette quenelles

Chef Patrick,je voudrais faire des quenelles de brochet et je découvre différentes recettes plus ou moins élaborées, pourriez-vous me livrer une recette pratique avec une petite sauce appropriée, à l'avance merci

Répondre

Reponse a Christiane

bonjour
Allez sur le site pour trover la recette terrine de poisson vous la faites de même en remplaçant la chair de merlan par celle de brochet puis vous les moulez a la cuiller vous les faites pocher a l'eau salée quand elles tournent sur elles mêmes elles sont cuites
servir avec par exemple une petite sauce crème mixée avec un peu de poivron rouge cuit et une pointe d'huile d'olives ou avec une américaine crémée et même avec une petite bechamel ,un peu de créme et une pointe de curry
bonne recette
poutous et meilleurs voeux
Chef Patrick

Répondre

Homard vivant en morceaux

Cette manière de cuisiner ces pauvres homards est tout simplement scandaleuse et digne de cuisiniers chinois que rien n'arrête dans le chapitre torture des animaux....nous ne vivons plus à l'époque de M. Escoffier...c'est comme de manger la cervelle des singes vivants ou, si on s'en souvient, à la télé chez Jacques Martin, du temps du Petit Rapporteur, ils avaient filmé en Chine un restaurant qui préparait un poisson que l'on pouvait consommer tout vivant, ils avouaient tout de même lui faire avaler un coup d'eau-de-vie avant....C'est déjà assez dur de devoir tuer les animaux pour se nourir, alors faisons-le proprement et avec respect. Découper vivant ou ébouillanter, ce n'est pas NECESSAIRE mais odieux. Allez expliquer ça à nos petits-enfants....je ne crois pas qu'ils comprendraient..

Répondre

Réponse a oniriq

BONSOIR
Depuis toujours j'entends ce joli discours
alors bien sur si l'on présente cela aux enfants ils auront évidemment cette réaction
Mais savez vous par exemple que tous les pays du monde mangent et dégustent des huitres vivantes bien entendu et que si vous ne les croquez pas avant de les avaler lorsqu'elles arrivent dans votre estomac elles tentent de s'accrocher c'est ce qui vous donne des renvois après leurs dégustations
En ce qui concerne le homard sachez que la notion de la douleur n'est pas présente puisque lorsque vous plantez votre couteau au milieu des yeux en 2secondes vous sectionnez son minuscule centre nerveux cessant alors toute réactivité
en plus cet animal est très particulier car quelque fois il s'ampute de lui-même et que cette même pince va repousser
Seulement voyez vous pour nous cuisiniers il y a vraiment un problème si nous n'opérons pas de cette façon nous n'arriverons jamais a ce goût inimitable de cette recette(croyez moi il a été déjà fait de multiples essais)
Alors il ne vous reste plus grand chose a faire sinon boycotter cette recette et pratiquement toute notre alimentation(sourires) ou alors juste déguster au 1er degré sans trop y réfléchir et pensez comme moi :c'est triste mais qu'est ce que c'est bon!!!!
poutous
Chef Patrick

Répondre

Homard à l'américaine

Chef Patrick, je comprends vos explications, et comme je n'appréciais déjà pas trop les huitres, eh bien maintenant, je n'en mangerai tout simplement plus...déjà qu'elles sont malades...c'est comme pour ces élevages concentrationnaires de porcs partout dans le monde et en Armor en France (avec les algues vertes en punition.. et le H1N1..la nature se venge..Pour ma part je ne mange plus de porc parce que mon gendre est musulman et ça ne me manque pas, juste un peu les lardons.
Pour les homards, j'ai été sur des sites américains puisque c'est aussi leur spécialité, eh bien ils préconisent la mise au congélateur 10-15 min avant l'"exécution"..et je peux imaginer que le froid engourdi la supposée douleur..ça se fait aussi pour les humains pour certaines petites interventions...et ça ne doit pas altérer le goût...Mais je suis sûre que ce sont nos petits enfants qui feront la différence, car ils n'acceptent déjà plus certains agissements de leurs parents et grands-parents..
Meilleurs messages
Monique

Répondre

Réponse aoniriq

Bonsoir
Faites nous plaisir n'allez pas sur les sites américains car ayant un peu travaillé chez eux je peux vous affirmer qu'ils ne coupent pas du homard pour le préparer mais qu'ils les servent pochés a 98%
Pareil pour le cochon j'adore le porc noir et je n'aime pas les porcs de "batterie"
quand aux enfants si un jour on leur apprend que les corns flakes du matin sont peut-être a base d'OGM ET que tous les bonbons qu'ils avalent et qu'ils adorent sont bourrés de produits chimiques croyez vous objectivement qu'ils arrêteront d'en manger
au fait arrêtez aussi de manger des St Jacques car lorsqu'elles sont fraîches elles sont rôties vivantes (sourires)
Donc je pense que de manger en petite quantité ce que vous aimez est le meilleur des régimes
poutous et a bientôt
Chef Patrick

Répondre

Homard à l'américaine

J'ai fait cette recette avec des queues de langoustes surgelées( et après décongélation bien sur ). Super bon!!!J'ai remplacé l'estragon par du persil (question gout)
j'ai commencé la préparation dans l'après midi, et terminé la cuisson de 25 mn au dernier moment .

Laissez un commentaire