Imprimer cette page
aftouch-cuisine.com

Canistrelli

Canistrelli

Préparation :
Cuisson :
Total :

C'est le plus emblématique des g'teaux secs corses. Vous le trouverez très facilement pendant vos vacances en Corse, parfois dans des versions "touristiques" plus ou moins farfelues (à la vanille, à la ch'taigne, voire au chocolat !), assez souvent de qualité plutôt quelconque avec des ingrédients non identifiés (matière grasse végétale sans précision) mais avec un peu de chance ou de recherche, vous pourrez en trouver de bons ,voire d'excellents, principalement chez des artisans boulangers p'tissiers. Il existe autant de recettes que de micro-régions, voire de famille, et vous lirez divers modes de cuisson.
Ma recette est simple, facile à réussir et cumule des goûts authentiquement corses.

Pour un saladier de Canistrelli

  1. 500 g de farine de blé ordinaire
  2. 100 g d'huile d'olive
  3. 100 g de sucre cristal (pas semoule)
  4. 1 pincée de sel fin
  5. 1 bon verre de vin blanc sec corse si possible mais un vin aromatique du midi fera parfaitement l'affaire
  6. 3 ou 4 cuillers à soupe de graines d'anis vert (si vous n'en trouvez pas, 1 petit verre à liqueur de pastis, mais c'est moins bien)
  7. 1 sachet de levure chimique

Progression

1)Mélanger farine, sucre, sel, anis (si en graines) et levure dans un saladier et faire un creux( fontaine)

2)Verser dans cette fontaine huile et vin (et pastis si vous n'utilisez pas d'anis en grains).

3)Mélanger du bout des doigts, rapidement et surtout sans pétrir.

4)Etaler la p'te à la main avec la paume sur une épaisseur d'environ 2 cm (le rouleau n'est pas indispensable mais préférable), saupoudrer finement de sucre cristal et fixer les grains sur la p'te avec la paume de la main.

5)Découper au couteau des morceaux d'environ 6 cm de long (faire des découpes un peu irrégulières pour rester dans la tradition: voir la photo (dans le temps, les canistrelli étaient souvent taillés en v) et les poser un peu espacés sur une plaque à p'tisserie avec les précautions habituelles.

6/enfourner environ 40 mn à four tempéré préchauffé (thermostat 5/150°c) : ils doivent être dorés.

Vous approcherez alors de l'île au fur et à mesure que l'odeur de cuisson se répandra dans la cuisine...

A déguster trempés dans un verre de vin de muscat (corse) bien frais ou avec le café, l'après midi.

Ces canistrelli se conservent très bien dans une boîte en fer au sec.

credits photo : Stephane Dubarry@aftouch

 

Asfaux
Le complément du chef patrick

une bonne recette régionale si vous trouvez de l'anis vert cela sera un plus Dans certaines vieilles recettes on remplaçait le sucre dans la p'te par du miel de montagne et les canistrelli étaient humectés de lait avant la cuisson