Mousse du chat

Mousse du chat 5.0/5 (1 votes)
    
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :


Recette oubliée du grand chef Fernand Point et remise au goût du jour par votre serviteur.

Une mousse du chat pour un moule à charlotte (6 personnes environ) :

  • 300g de langues de chat
  • 250g de chocolat noir +60% haché
  • 200g de sucre semoule
  • 200g de beurre + 20g pour le moule
  • 4 oeufs (4 jaunes et 4 blancs)
  • 1 grosse meringue
  • ½ litre de crème anglaise
  • 5g de thé Darjeeling ou de Yunnan.

Progression

la veille

1) Confectionnez votre crème anglaise mais à la place de la vanille vous faites infusez votre thé dans le lait chaud (4 minutes) puis vous la passez afin de réaliser cette crème, lorsqu'elle celle ci sera terminée et passée, vous la laissez refroidir et vous la filmez puis vous la rentrez au frigo.

2) Faites mollir votre beurre puis à l'aide d'un pinceau enduisez bien votre moule à charlotte.
3) tTaillez au couteau vos langues de chat de manière à les installer en rosace au fond du moule la face plate faisant office de décoration.

4) Tapissez de langues de chat tout le contour du moule côté plat vers l'intérieur, puis mettez votre moule au congélateur pour 10 minutes.

5) Faites fondre votre chocolat au bain-marie le plus vite possible puis ajoutez votre sucre et hors du feu au fouet vos 200g de beurre coupé en petits morceaux puis les 4 jaunes.

6) Montez vos blancs très fermes puis incorporez 2 grosses cuillers à soupe dans votre appareil chocolaté mélangez bien au fouet puis versez le reste des blancs et mélangez délicatement à la spatule en coupant et en soulevant (comme un soufflé) puis mettez 5 minutes au congélateur.

7) Ecrasez votre meringue grossièrement et débarrassez les morceaux sur une assiette.

8) Sortez alors votre moule du congélateur, garnissez le d'un tiers de mousse puis la moitié du volume de la meringue écrasée étalée sur toute la surface, puis un autre tiers de mousse le reste de meringue et enfin le dernier tiers de mousse.

8) Recouvrez alors votre moule du reste des langues de chat faces légèrement enfoncées dans la crème. leurs côtés plats serviront d'assise lorsque vous retournerez votre dessert.

9) Mettez au frigo pour la nuit.


Le jour même

10) Juste avant de manger; passez un petit couteau fin autour de votre moule et plongez votre moule 10 secondes dans l'eau chaude puis présentez le retourné sur un joli plat rond, la crème anglaise au thé a part en saucière

Pour servir utilisez un couteau scie et aidez vous d'une spatule en fer, servez chaque part dans une assiette avec quelques gouttes de crème au thé.

L'effet du double croquant amené par les langues de chat et la meringue mêlés au goût prononcé du chocolat mis en valeur par le parfum du thé est une vrai réussite.

Nous avions testé cette recette avec une variété exceptionnelle de chocolat
en provenance d'Amérique centrale l'EQUADOR 70%
avec des arômes magnifiques et un gout prononcé de mendiants
produit en commerce équitable par la maison CASALUKER en Colombie



adresse pour l'Europe
Casaluker Europe
Kortrijksesteenweg 1132
9051 Sint-Denijs-Westrem
Belgique
casalukereu@casaluker.com.co
TX_COPYRIGHT © 2005-2015 A.F.Touch

 


Les derniers commentaires sur la recette Mousse du chat

auteur
Répondre
chef patrick  2012-07-27

bonjour a toutes et tous
Certes ce dessert est un peu long a préparer
mais soyez gentilles essayez juste de la faire une fois et dites moi......

auteur
Répondre Dubarry  2008-12-19

Commentaire de la recette de la page : [url]http://www.aftouch-cuisine.com/recette/mousse-du-chat-811.htm[/url] J'ai inscrit cette magnifique recette à l'un de mes repas de fêtes de la semaine prochaine.
Je souhaite aujourd'hui juste illustrer ce que modestement, le Chef Patrick (ceci est valable pour tous les grands chefs qui "remettent au goût du jour" des recettes anciennes) implique par "recette remise au goût du jour" car on ne se rend généralement pas compte du niveau d'expérience et de créativité que cela traduit, même lorsque les points de modernisation semblent bien modestes comme ici. Pour cette recette du grand Point, par exemple, il a fallu tenir compte de l'évolution des produits (Point avait besoin d'un peu d'eau et de cuisson pour le chocolat de l'époque). Patrick Asfaux a introduit une meringue pour le contraste de textures, recréant ainsi une sorte de "Mystère" semi glacé, qui ne figure pas dans la recette de la Pyramide et a remplacé la crème café par une crème anglaise au thé, respectant ce contrepoint d'apport d'amertume réhaussant le goût du chocolat mais avec des notes plus au goût du jour.
Des esprits chagrins possédant "Ma Gastronomie" de Fernand Point pourront bien se plaindre (?) que cette recette est figée, puisqu'écrite par l'un des plus grands chefs de l'hisoire de la cuisine et donc que toute variante est sacrilège ou doit alors être affublée d'un autre nom...
L'intitulé de la recette est bien celle de Point, l'esprit de sa recette et ses bases sont parfaitement respectées.
Il est amusant de noter que Mado Point, sa veuve, évoquait, au sujet de cette recette, leur chat persan Foufou, dont la gourmandise qui était réveillée par cette mousse !

Laissez un commentaire