AOC Coteaux du Languedoc


Google+ buttonFacebook buttonTwitter button

Une fois n'est pas coutume, la présence des vignes dans ce qui est devenu aujourd'hui l'AOC Coteaux du Languedoc remonterait à l'époque des grecs et non pas des romains, donc environ 500 ans avant JC. Les romains ont, semble-t-il, grandement participé à l'amélioration de la vinification.
Comme pour la majorité des vignobles français, à la fin du XIX siècle, l'épidémie de phylloxéra a ravagé le Languedoc. De ce désastre est née une envie des vignerons de proposer un vin plus subtil avec une nouvelle politique de qualité.

Les coteaux du Languedoc représentent une zone géographique s'étendant de Narbonne jusqu'à Nîmes sur plus de 160 communes des départements de l'Aude, de l‘Hérault et du Gard. Evidemment que sur une étendue aussi vaste, à l'instar des paysages multiples qui s'offrent à nous, les vins du Languedoc révèlent des arômes et des nuances bien différents d'un village à l'autre. Pour preuve voici la liste des sous-appellations des Coteaux du Languedoc :

- Terrasses de Béziers
- Terrasses du Larzac
- Terres de Sommières
- Pézenas
- Grès de Montpellier
- Picpoul de Pinet
- Pic Saint Loup
- La Clape

Un mélange de cépages, souvent anciens, se complètent pour donner une grande complexité aux vins rouges taniques qui accompagneront avec bonheur une viande corsée ou un plat en sauce comme le boeuf bourguignon par exemple.

credits photo : © Marc Rigaud - FOTOLIA