Barberousse, le dessinateur de Minizup et Matouvu est décédé


Google+ buttonFacebook buttonTwitter button

Barberousse, le dessinateur de Minizup et Matouvu est décédé
Né en 1920 à Paris, Barberousse de son vrai nom Philippe Josse, fait ses débuts dans le dessin animé. Son premier dessin de presse paraît dans "l'Agent de Liaison" en 1946. Il a travaillé pour "France-Dimanche", "Samedi soir", "Ici-Paris". Son talent le mène à collaborer à des émissions en tant que dessinateur politique et a participé à la création des personnages du Bébête Show.
Il a été récompensé par le prix de l'Affiche pour le Centenaire des Magasins du Printemps ou encore le prix Carrizey en 1949.
Il y a quatre ans, à 86 ans, pour illustrer notre site il nous à offert un dessin toujours plein d'humour pour représenter l'association d'Internet et de la gastronomie, dessin qui deviendra le logo officiel des membres du club aftouch-cuisine.
Le chef Patrick qui le connaissait personnellement ainsi que toute l'équipe d'aftouch-cuisine tenions par ces quelques lignes à rendre hommage à l'homme et à l'artiste qui nous à quitté le 29 mai 2010 à son domicile de Levallois-Perret, dans sa 90ème année.


Vos commentaires

Répondre chef patrick  30/06/2010

nous étions au début du mois d'Avril dans mon interphone je perçus sa voix si caractéristique c'est moi plutôt surpris je n'en croyais pas mes oreilles mais qu'est ce que vous faites si loin de Levallois?
Mon fils a des ennuis de scooter alors je suis venu vous porter le dessin que vous m'avez commandé
et le voici donc au milieu de l'appartement droit et fier comme a l'accoutumée me racontant ses petites histoires de vie pas toujours terribles mais bon !!
il repartit en bus et en métro chez lui c'est la dernière fois que je l'ai vu en vie
Notre rencontre se fit par l'intermédiaire d'amis travaillant au restaurant Chez René bd St germain client de notre restaurant pendant de nombreuses années sur notre livre d'or il y a dessiné une double page tout près de Bernard Buffet de Gen Paul et de notre Brigitte Nationale
adorant le foie gras il était souvent fourré chez nos amis Legrand rue Pierre Demours qui fabriquait a l'époque certainement un des meilleurs foies gras de Paris
Je le croisais souvent dans des salons ou il croquait en douce quelquefois des petits personnages
je suis triste car je ne l'entendrais plus au téléphone murmurant de sa voix suave et douce
bonjour c'est Barberousse
Mais j'espère que là-haut tous les minous du monde l'entourent de leur tendresse ils le peuvent car leur papa est de retour

Laissez un commentaire