«Tous au restaurant» reprend du service


Google+ buttonFacebook buttonTwitter button

«Tous au restaurant» reprend du service
Comme son nom l'indique, cette initiative a pour objet de faire participer le maximum de restaurateurs à une opération de promotion destinée à inciter les consommateurs à aller au restaurant.
Pour la première édition, Alain Ducasse anticipait la participation de 600 restaurants, mais ce sont 998 établissements qui ont répondu favorablement et bien leur a pris car ils ont fait le plein de clients à cette occasion. La formule pour faire venir les clients au restaurant était de proposer un déjeuner à 20,10 euros et un dîner à 35 euros.
La deuxième édition (2011) de « Tous au restaurant » change la période de référence (juin pour la première édition), la formule et compte doubler le nombre de restaurants participants à 2 000 .
Elle s'appuie sur la formule suivante : « Votre invité est notre invité » et les principes sont :

• Les restaurateurs participants s'engagent à offrir (hors boissons) un menu « Tous au restaurant » pour le deuxième convive plutôt que de s'engager sur un prix unique et identique pour tous les restaurants participants. « Nous avons écouté les professionnels : 35 euros le soir, c'était une addition trop élevée dans certains restaurants et beaucoup trop basse pour d'autres établissements. La nouvelle formule permet à chacun de déterminer le prix de vente du menu dédié à l'opération. De la table étoilée au bistrot, tout le monde peut participer », explique Laurent Plantier, directeur général de « Alain Ducasse Entreprise ».


• L'opération n'est plus en place sur le mois de juin mais du lundi 19 au dimanche 25 septembre. « Finalement, les gens ressortent d'eux-mêmes aux beaux jours. C'est plutôt après les vacances qu'il faut les inciter à venir dans nos restaurants », dit Laurent Plantier. Une période qui inclut « la fête de la gastronomie française prévue le vendredi 23 septembre et qui sera le point d'orgue de la semaine «Tous au restaurant », estime Alain Ducasse.
L'édition 2011 cherche à sensibiliser les restaurateurs via leurs groupements et associations (Umih, Euro-Toques, Etoilés d'Alsace, Grandes Tables du Monde…) et bénéficie du soutien du tout jeune Collège Culinaire de France (d'où le choix de la période).
« C'est une opération commerciale et marketing destinée à fidéliser nos clients et ça marche, témoigne Dominique Giraudier, directeur général du groupe Flo.
L'année dernière, 20% de nos clients ont choisi le menu dédié. 3 à 4% d'entre eux sont revenus par la suite. C'est une réussite totale ».

Les restaurateurs auront pu s'inscrire sur le site internet www.tousaurestaurant.com à compter du 14 mars dernier avec une participation forfaitaire de 100 euros. Un kit de communication leur sera fourni, comprenant un livret d'adresses régional, des autocollants pour leurs devantures, une affiche et des formats du menu.
Une campagne de communication relayera l'opération y compris à l'étranger avec le concours de Atout France : entre juin et septembre prochain, des conférences de presse seront organisées à Paris et dans les grandes villes de France avec la participation de chefs, afin de sensibiliser les consommateurs.
L'ouverture des réservations sur le site internet aura lieu début septembre.

Le site www.tousaurestaurant.com vous donnera toutes les informations utiles et agréables.


Vos commentaires

Répondre Le Dû  14/09/2011

Bonjour,voila une idée généreuse digne de grand chef tel qu'Alain
Ducasse ,merci beaucoup.

Répondre cornelio  12/09/2011

On me semble une très bonne initiative bien que je ne pourrai pas participer puisque je ne vis pas en France. Mes voeux

Répondre noël  12/09/2011

Au restaurant oui? avec 1000.euros par mois , le moindre menu à 15 euros plus un pichet de vin 6euros pour manger une crudité,viande et purée chez moi pour ce prix nous mangeons bien à deux

Répondre vande velde  12/09/2011

quelle bonne idée !

Laissez un commentaire