Cari de poulet

Cari de poulet 4.8/5 (1 votes)
         

Google+ buttonFacebook buttonTwitter button

vous pouvez trouvez aussi le trouver orthographié sous curry, cary , ou encore kari.
le fait est que c'est le nom donné à un mélange d'épices qui se compose essentiellement de curcuma, de coriandre, de girofle, de gingembre, de poivre, de muscade, de tamarin et de piment l'ensemble étant finement pulvérisé.

cari de poulet pour 4 bons mangeurs :

  • 1 beau poulet coupé en 8 morceaux
  • 2 gros oignons émincés finement
  • 2 pommes fruits épluchées, évidées et coupées en gros morceaux
  • 30 centilitres de lait de coco
  • 2 tomates (émondées évidées et coupées en gros morceaux)
  • 20 centilitres de crème liquide
  • 1 gousse d'ail dégermée et écrasée
  • 1 cuiller à café de cannelle en poudre
  • 2 cuillers à soupe de cari
  • 1 cardamome écrasée (si possible sinon en poudre)
  • thym et laurier
  • 2 cuillers à soupe d'huile d'olive
  • sel fin

Progression

1) dans une grande casserole mettez l'huile d'olive puis lorsqu'elle sera chaude, ajoutez vos oignons émincés, la gousse d'ail écrasée, les dés de pommes fruits un peu de fleur de thym une feuille de laurier assaisonnez avec la cannelle et la cardamome et laissez compoter 10 min.
2) pendant ce temps faites «raidir» à l'huile d'olive vos morceaux de poulet puis égouttez les et versez les dans la casserole, ajoutez les 2 cuillers de cari, les tomates en dés puis mouillez au lait de coco et salez au sel fin.
3) cuisson douce de 40 minutes environ.
au bout de 30 minutes ajoutez la crème fraîche.

personnellement je ne passe pas la sauce je retire juste la feuille de laurier mais certains pour la présentation préfère décanter le poulet et passer (tamiser) la sauce.
on peut servir avec un bon riz créole ou madras mais moi j'aime beaucoup ce cari avec des bananes «plantain» poêlées.
TX_COPYRIGHT © 2005-2017 A.F.Touch
credits photo : © Joe Gough

 


Les derniers commentaires sur la recette Cari de poulet

auteur
Répondre Dubarry  2009-10-15

Bonjour Joseph Si vous lisez vraiment la recette mise en ligne, vous verrez qu'il n'y est fait aucune référence à la cuisine réunionnaise et si vous lisez les divers commentaires d'Aftouch, vous y verrez également qu'il n'y a aucune ambiguité entre cari/kari/curry (ou tout autre orthographe qu'il vous plaira) en tant qu'ingrédient, mélange d'épices, technique et le plat proprement-dit : toutes ces subtilités de langage y sont parfaitement détaillées ; cette recette n'étant pas présentée comme réunionaise par le chef Patrick, votre premier commentaire n'a plus de fondement. Le terme cari/curry etc... étant un mot tamoul voulant dire "façon de préparer les épices", il parait "difficile" de le déconnecter de la notion d'épice(s) et du plat qui en résulte, les épices étant implicites dans le mot et le sens tamoul du mot impliquant la destination de cette préparation, c'est à dire la réalisation d'un plat. L'amalgame que vous mentionnez est naturellement provoqué (et donc voulu) par le mot lui-même et son sens. La cuisine est truffée (si je puis dire) de mots qui amalgament plusieurs composantes, sans que personne n'y trouve à redire (par exemple, tagine, tian, cassole ou cassolette, désignent d'abord le contenant, puis le contenu puis la recette elle-même

Répondre Joseph (invité)  2009-10-14

Bonjour, Je suis Réunionnais, je pense qu'il y a un amalgame et une bonne et mauvaise compréhension du terme cari. Quand le réunionnais dit " on mange un cari" il ne parle pas d'épice mais un plat cuisiné. Vous pouvez avoir plusieurs recette que nous appèlerons cari, qui na rien avoir avec l'épice.C'est un terme de langage. Nous pouvons dire que nous allons manger un "cari de poulet" ou encore un "cari de canard" alors que dans ce dernier il n'y a pas de curry. Donc votre recette est faux, sur la base typiquement réunionnais. Maintenant vous pouvez inventer un plat, mais S'il Vous Plaît ne l'associer pas à la cuisine Réunionnaise. Base de la cuisine Réunionnaise : Oignon, ail, gingembre, sel et piments, Viande. Sauce à la préparation d'un cari. Maintenant que vous ajoutez du curcuma, curry ou massalé ou un autre épice Je l'appel un cari. Merci de ne pas confondre un terme de langage, qui peut porter à confusion avec l'épice. [b]langage[/b] [b]cari[/b]

Répondre David Hoareau  2009-01-20

L'origine de la recette, telle que je la présente, est de l'île de la Réunion avec quelques modifications apportées suite à mon passage en Inde, dans l'état du Tamil Nadu (Sud Est de l'Inde) d'où sont originaire les Réunionnais d'origine Indienne de confession Tamoul. Ce sont eux, au XIXe siècle, qui ont introduis dans l'île les divers caris que nous cuisinons à la Réunion. Ayant grandi à la Réunion, j'ai pu voir, et gouter différents types de cari selon les gens chez qui j'étais. En général dans les familles Tamouls le cari est préparé tel que je l'ai décrit (à quelques variantes près). Ma mère, par exemple, ne le cuisine pas comme moi. Donc, vous, vous avez aussi votre variante.

Répondre touzalin  2009-01-20

BONJOUR JE VOUDRAIS CONNAITRE L ORIGINE DE CETTE RECETTE PARCEQUE ETANT CUISINIER DE METIER METROPOLITAIN HABITANT SUR L ILE DE LA REUNION ET NOTRE CARRY EST CONFECTIONNE AUTREMENT MERCI

Répondre marine malet  2008-12-07

de passage sur ce site pour la première fois je voulais me faire discrète, mais de voir comment on répond à David je ne peux que laisser un comm pour dire que oui David a 100% raison!!! Pour ma part je ne suis qu'à demi réunionnaise mais j'y ai fait de nombreux séjours,j'ai pu observer ma mémé et ma famille cuisiner...ainsi que mon père qui a un resto reunionnais en france...et au secours quel massacre de notre gastronomie j'ai pu trouvé sur le net, dc je comprens tt à fait David. Meme si les livres st utiles ce n'est sûrement pas grâce à eux que l'on sait cuisiner. Bonne soirée , Marine



Laissez un commentaire