Soupe au pistou

Soupe au pistou
Google+ buttonFacebook buttonTwitter button
4.3/5 (3 votes)

Préparation :
Cuisson :
Total :

une soupe au pistou pour 8 personnes

  1. pour la soupe :
  2. 200g de carottes
  3. 1 blanc de poireau
  4. 3 grosses tomates bien mures
  5. 2 courgettes moyennes
  6. 2 oignons
  7. 200g de haricots frais écossés
  8. 200g de gros vermicelles
  9. 5 gousses d'ail (dégermées écrasées et hachées)
  10. huile d'olives
  11. sel poivre du moulin
  12. pour le pistou :
  13. 12 feuilles de basilic frais
  14. 3gousses d'ail dégermées
  15. 100g de parmesan râpé
  16. 1dl d'huile d'olives

Progression

1) Incisez en donnant la forme d'une croix le cul de vos tomates. plongez les 20 secondes dans de l'eau bouillante, puis dans de l'eau glacée pour pouvoir leur retirer la peau facilement.
coupez-les alors en 4, retirez les pépins et taillez-les en gros cubes.

2) Taillez alors tous vos légumes en mirepoix (petits dés) .

3) Dans un grand faitout faites chauffer un peu d'huile d'olives puis pendant 3 minutes mettez à suer les oignons, les poireaux et l'ail laissez un peu suer puis ajoutez ensuite les tomates et le reste de vos légumes.

4) Mouillez avec 4, 5 l d'eau froide et portez à ébullition. assaisonnez et laissez cuire encore a petite ébullition 30 minutes.

Pour faire votre pistou prenez un saladier ou un mortier posez vos gousses d'ail et mettez 12 feuilles de basilic frais pilez-le avec 100 g de parmesan râpé puis ajoutez 1 dl d'huile d'olives et bien mélanger.

la clé de la réussite de cette soupe merveilleuse: ajoutez ce pistou juste au moment de servir... en régal
Reproductions strictement interdites sans autorisations © 2005-2017 A.F.Touch
Accord mets vin
Que boire avec un(e) Soupe au pistou :

Voici une liste non exhaustive de vins que nous vous conseillons pour accompagner cette recette :

 


Les derniers commentaires sur la recette Soupe au pistou

auteur
Répondre chef patrick  2013-01-07

bonjour L'étonnant dans les "vraies" ,"reelles" etc c'est que les personnes ont quelquefois perdu leur mémoire même si elle est collective par exemple dans votre cas l'ajout de pommes de terre qui a la création et pendant des dizaines d'années n'étaient même pas cultivées en France et que dire des coquillettes inconnues il y a moins de 50 ans dans nos assiettes Mais pour moi mon objectif est atteint lorsque les personnes comme vous prennent un peu de leur temps pour préparer un bon petit plat Meilleurs voeux gourmands pour 2013 Chef Patrick

Répondre
Guy (invité)  2013-01-07

Pour nous, la soupe au pistou se fait avec autant d'haricots plats (echeleurs) que d'haricots verts, haricots rouges (et blancs si possible), 1 tomate en quartiers épluchée et épépinée,lardons en fond, pommes de terre coupée en dés, courgettes idem. De l'eau salée et 40min en cocotte minute. Au bout de la cuisson, ajouter quelques pates (coquillettes) et les laisser cuire.
Hors du feu, ajouter la pommade ail-basilic-huile d'olive-sel et tomate (pour ma recette personnelle). Ne plus faire bouillir, ca casserait le goût du basilic (pistou ici)... Un régal

auteur
Répondre chef patrick  2011-10-01

bonjour Superbe recette Mais comme vous le savez surement le Pistou n'est pas le nom de la recette (Qui n'existe pas en fait dans le patois provençal) c'est bien une soupe de légumes de saison servi avec son pistou a bientôt Chef Patrick

Répondre routier  2011-10-01

Bonjour chef, Votre « pistou » me parait être un pauvre bouillon de légume agrémenté d’une sauce à l’ail et au basilic (vous accepterez la plaisanterie j’espère). Je me permets de vous donner ma recette sans vous donnez les quantités que l’on ajuste selon le nombre de convives : -(produits frais) haricots blancs, rouges, vert, coco plat, courgettes, pommes de terre. -(pour un plat vraiment complet) un coin de jambon (ou un bon morceau de petit salé pour les gros gourmands), taillé en gros cubes, parmesan râpé. -(sauce pistou) tomates, ail, basilic, pignon de pin, huile d’olive. • Dans une marmite appropriée, commencez par donner un premier bouillon aux haricots blancs et rouges pour leur ôter leur «impétuosité», un petit truc supplémentaire, jetez y une pincée de bicarbonate dans la première eau. • Remettre les haricots à cuire dans de l’eau, toujours sans sel, pendant 30 minutes, ajouter ensuite les haricots verts et les cocos plats et le jambon ou le petit salé, 15 minutes après, incorporer les courgettes en morceaux, les pommes de terre en morceaux également (ne pas tailler trop petit pour que les morceaux ne « fondent » pas à la cuisson), et laissez cuire à petit bouillon. • Pendant ce temps préparer le « pistou », pelez et épépinez les tomates, coupez les grossièrement. Pelez et dégermez une TÊTE d’ail. Équeutez un bouquet de basilic. Mettez le tout dans un mixer, ajoutez environ 10 centilitre d’huile d’olive, en fin de miction ajouter 50 gr de pignon de pin.(ou je sais mais je n'ai pas de pilon) • 10 minutes avant de servir, incorporer des spaghettis coupés en petits tronçons, dans votre marmite en vérifiant qu’il y a assez d’eau (les pâtes vont absorber une partie du bouillon). En ajouter au cas où, mais pas trop. A mon goût, je l’aime plutôt ferme. Servez, de préférence dans des assiettes chaudes, les légumes et la viande, ajoutez le pistou dans chaque assiette au gout du convive et saupoudrez de parmesan. Bon appétit.

Répondre fredoutony  2011-09-14

Bonjour ,chef j'ai fait pratiquement à l'identique vôtre soupe au pistou et j'ai régalé mes convives, je vous remercie ;la seule chose que j'ai ajouté c'est un morceau de poitrine roulée pendant la cuisson de ma soupe car je ne sale presque pas ma cuisine (pour mon papa :-)c'etait vraiment trés bon merci encore



Laissez un commentaire