Le Nutella® sur la sellette


Facebook buttonTwitter button

Le Nutella® sur la sellette Crédits photo © heros1973 - Fotolia.com
Le Nutella® est la cible récente de groupes de personnes mettant en cause ses dangers sur la santé et ce sur deux fronts différents.

Le premier aurait plutôt de quoi nous faire sourire :

Aux USA, le Nutella® est attaqué en justice pour publicité mensongère suite à la déclaration de Ferrero, comme quoi il serait "bon pour la santé", "équilibré", "aidant les mamans à nourrir leurs enfants de céréales complètes", ou encore comme "un exemple de petit-déjeuner équilibré et savoureux".
La plainte, selon l'AFP, vient d'une mère de famille californienne "choquée" d'apprendre que le Nutella regorge de graisses saturées et de sucres. Cette forme de naïveté aurait plutôt de quoi faire sourire en France car on se doute un peu qu'un produit majoritairement composé de sucre, de noisette et de chocolat est sucré, gras, calorique (c'est d'ailleurs cette dernière caractéristique qui enchante les mamans pour rassasier leurs bambins et leur apporter les calories nécessaires à leur activité débordante en pleine période de croissance !...) et pas vraiment équilibré si les enfants ne mangent que ça.
Les USA sont un pays plein de contradictions, comme chacun le sait, où l'on attaque en justice un chocolatier mais aussi où l'on tolère la pratique commerciale d'un « restaurant » qui offre gratuitement des hamburgers de plus de 7 000 calories à tout client qui dépasse les 130 ou 140 kg, en incitation avouée à l'obésité extrême !... La ville de Hambourg pourrait d'ailleurs attaquer Mc Donald's et consorts pour risque de réputation…
Le sujet est d'autant plus sérieux pour Ferrero que le droit américain permet les « class actions », c'est-à-dire la possibilité pour des plaignants isolés de se grouper pour transformer une plainte individuelle en plainte collective et ici au nom de tous les consommateurs ayant acheté et consommé du Nutella depuis 2000 sur la base de ces publicités.
La demande de la plaignante, toujours selon l'AFP, est de faire modifier l'étiquetage du Nutella et que Ferrero soit tenu de lancer une "campagne de publicité corrective" des précédentes, "afin que le public soit informé que le Nutella contient une quantité dangereuse de graisses saturées".
A noter que la règlementation US oblige un étiquetage très détaillé sur les produits alimentaires (le fameux « Nutrition Facts ») qui oblige, par exemple, à indiquer le taux de matières grasses de l'eau minérale sur les bouteilles...
Le deuxième front est plus préoccupant :

Le Nutella® contiendrait du DEHP, le phtalate le plus dangereux.
Selon Arte, dans un reportage diffusé le 27 juillet 2010, le Nutella® contient un phtalate considéré comme le plus dangereux, le DEHP. La société Ferrero aurait reconnut sa présence dans le produit mais en quantité inoffensive selon elle.
Le DEHP est déjà interdit pour la fabrication des articles de puériculture et des jouets destinés à être mis en bouche par les enfants de moins de trois ans.
Les phtalates ingérés pourraient provoquer des dérèglements hormonaux, induisant une stérilité masculine via la diminution de la production de spermatozoïdes. Ingérés par la femme enceinte, ils pourraient entraver le développement des testicules chez les fœtus mâles. Ces plastifiants peuvent entrainer une atrophie testiculaire conduisant plus tard à la réduction de production de spermatozoïdes.


Vos commentaires

Répondre DanielM  27/01/2012

Quelques détails semblent être oubliés dans cet article.
Effectivement le nutelle est une manace pour la santé à cause des sucres, gras, et phtalates, mais cela n'est pas tout !

Le nutelle est essentiellement composé d'huile de palme (3/4 du pot), et cette huile à la consommation favorise grandement le cholesterol. Puis à la production elle est reponsable de déforestation massive en Asie...

Un grand merci AF Touch à nous faire prendre conscience de l'importance de se nourrir avec des aliments SAINS !!!

Répondre herpin myriam  18/11/2011

bonjour il plus que temps de dénoncer, tout c'est produit,si les gens n'en n'achèterais pas on venderais plus!!(coluche)mois il y a longtemps que je fais mon choco!les oeufs de mes poules du beurre de ferme et chocolat issu du commerce équitable,il se garde 1 mois au frigo,mes confitures avec des fruitsdu jardin!!si pas de jardin il y a pleins de fruits qui pourrisses dans les patures!faire ceuillettes avec les enfants,il le ferons de meme plus tard!!!!

Répondre ambrogi fabienne  06/11/2011

c'est comme tout il faut en prendre a petite dose et le tour est joué

Répondre titane 76  03/11/2011

Il est vrai qu'on se fait quelques frayeurs à regarder de plus près les composants de nos aliments, et de leurs contenants.Il faut rester vigilent.J'ai toujours une petite pensée pour Soleil Vert quand je vois certaine dérives,ou le prix qu'il faut mettre pour avoir des aliments de base de qualité.°,-)

Répondre amatable  03/11/2011

Il existe des pâtes type "Nutella" BIO qui sont très bonnes et ne contiennent pas de phtalate, si les consommateur de la marque Nutella utilisent le Boycott cela fera pression sur la marque qui sera bien obligée de modifier sa recette !! Alors consommateurs c'est bien vous qui avez le POUVOIR de faire évoluer les choses...

Répondre Dubarry  03/11/2011

Bonjour
Je ne suis pas chimiste mais je pense que c'est un plastifiant qui apporte l'etonnante capacite a tartiner dans une large plage de temperature

Répondre Maya  02/11/2011

à quoi sert l'ajout de phthalates (plastifiants!!!) dans des produits consommables???

Répondre julie   02/11/2011

moi jaime bcp le nutella et mon copain c un fan..avant il mangé 400g de nutella en un weeknd. mais depuis que j'ai mi le bocal au four micro onde quand j'ai vu tout la matiére grasse qu'il y avai g été un peu dégouté et mon copain c calmé osi ;)

Répondre Isabelle LEMOINE  01/11/2011

Bonjour, personnellement nous avons arrêté de donner du Nutella à notre fils suite à l'apparition de boutons ni esthétiques et douloureux. Suite à l'arrêt du Nutella, les boutons ont disparu en moins de 15j et ont laissé des cicatrices ....
A vous de juger, Isabelle

Répondre Ben  01/11/2011

En dehors du phtalate contenu, ce qui est déjà grave en soi,la quantité de graisse végétale est énorme, faite l'expérience avec un pot, à chauffer au micro-onde ou au four et vous serez sidéré de voir la quantité si minime de produits valables dans le pot, chocolat et noisette, c'est payer très cher pour de la graisse végétale qui est au moins aussi nocive que le phtalate(cholestérol!)

Répondre reglisse972  01/11/2011

OK, c'est gras, OK, c'est sucré... donc c'est calorique, très calorique, et les graisses saturées, on le sait, sont mauvaises pour la santé... mais à chacun de choisir ce qu'il met sur ses tartines. Personne ne fait un procès aux fast food, qui ne vendent pas seulement des hamburgers, mais aussi pour certains, de gigantesques bols d'ailerons graisseux. Et que dire des kebabs arrosés de sauces diverses et garnis de frites. Dans ce "combat" de la malbouffe, une seule parade qui ne prive personne : la diversité et non l'exclusivité. Un hamburger de temps en temps, pourquoi pas quand par ailleurs on se nourrit équilibré... Pour ma part, les menus hamburgers offrent plus une "ambiance" qu'une nourriture. Quant au NUTELLA ce qui est plus soucieux, c'est cette histoire de phtalates... mais comment arrivent-ils à s'immiscer dans le produit, alors qu'il est vendu dans des contenant en verre... A quelle étape de la fabrication ? La question est, là, autrement préoccupante...
Pour la petite histoire, une fois par semaine, je récupérais mes 2 enfants le midi à l'école. Pause hamburger et jeux... jusqu'au jour où j'ai reçu un dépliant d'une association humanitaire. Dans l'enveloppe, un mètre ruban qui permettait de mesurer la circonférence du bras et d'évaluer le seuil de malnutrition -et de danger vital... Mes enfants ont été profondément et durablement choqués par le diamètre attestant de la malnutrition... et aussitôt m'ont demandé d'envoyer de l'argent. OK, ai-je dit, mais il va falloir que vous vous priviez de quelque chose... et c'est ainsi, que les pause fast food se sont trouvées réduites à 1 par mois... Pour le bien des uns et celui des autres. Et je continue à verser son obole aujourd'hui, alors que les enfants grandis, gèrent seuls et (presque) avec discernement, leur mode d'alimentation. Le fast food, c'est l'exception, et c'est toujours avec des copains... L'ambiance quoi!
Quant au NUTELLA, c'est un autre combat, parce qu'il se conserve, parce qu'il s'installe dans les cuisines et qu'il y est accessible à tout moment, et parce qu'il est, quoiqu'en disent ses détracteurs, délicieusement régressif...
De tout un peu, ce serait l'idéal... mais le vrai souci, ce sont les phtalates...

Répondre fanfan naturellement   31/10/2011

Effectivement ce produit contient de l'huile de palme, ce qui pourrait être clairement énoncé sur l'étiquette par honnêteté vis à vis de l'acheteur .Ensuite faites comme vous le souhaitez consommez ou pas de l'huile de palme !Mon choix est fait , je croque dans de vraies noisettes....

Répondre la_gente  31/10/2011

une façon de diminuer la population sur le globe?
triste pour un produit que les enfants aiment.

Répondre rocaelisa  31/10/2011

Nutella sont en ligne de mire: composée de 60% de sucre et d'huile de palme, la confiserie n'est pas conforme au profil nutritionnel et écologique.

Répondre Lagier  31/10/2011

le beurre de cacahuette dont ils sont friands n'est pas gras ???

Répondre cestmoi  31/10/2011

mais c'est vrai que le Nutella est gras et sucré, il faut arrêter de faire croire aux parents que c'est bon pour la santé. le nutella doit rester une friandise et être consommé en quantité très modérée.

Laissez un commentaire