Risotto aux asperges vertes


Répondre

Risotto aux asperges vertes

Commentaire de la recette de la page : www.aftouch-cuisine.com/recette/risotto-aux-asperges-vertes-889.htm

Comment dire l'agréable surprise de ce risotto. Je crois que tout participait à ce voyage : le vin (Touraine-Mesland, en bio-dynamie), le riz arborio d'Italie, le mascarpone que je n'aurais pas imaginer mettre ici et le parmesan. Hum ! délicieux.
Toutefois, je crois que je l'ai laissé cuire 5 minutes de trop.
Je ferai mieux la prochaine fois.

Répondre

Risotto aux asperges vertes

Bonjour. Très appétissant votre décor... Je souhaiterai savoir si dans cette recette vous entendez par "mascarpone" la crème nommée ainsi ou l'association fromagère gorgonzola/crème. Merci !

Répondre

Réponse a tuliquoi

BONJOUR!
Soyez la bienvenue au sein de notre communauté gourmande
Le Mascarpone n'est pas l'association fromagère de la crème et du gorgonzola
Pour le meilleur c'est un fromage a base de lait ou plutôt de crème de Bufflonne (femelle du buffle)
pour les autres c'est un fromage de vache mou et goûteux a base de uniquement de crème
voilà
bonne recette
Poutous et a bientôt
Chef Patrick

Répondre

Mascarpone de buffala

Merci de votre accueil. Je connaissais la Mozarella de bufflonne mais non son Mascarpone, que j'espère pouvoir me procurer pour réaliser le plus fidèlement possible cette recette. A bientôt !

Répondre

Risotto aux asperges vertes

J'ai fait cette recette hier soir et c'était divin. J'étais pourtant méfiante. D'une part, ma grand-mère italienne m'avait toujours dit que pour réussir un bon risotto, il fallait le cuire à découvert en versant du bouillon louche après louche et en le brassant continuellement, c'est ce que je faisais jusqu'à présent... Là, j'ai pu m'apercevoir qu'en le faisant cuire avec une bonne quantité de bouillon, à couvert, et en ne remuant que de temps en temps, on obtenait un riz tout aussi bien cuit. Quel soulagement, plus besoin de transpirer au dessus de la casserole en me fatiguant le poignet et en abandonnant mes invités ! D'autre part, j'avais peur que mes pointes d'asperges ne soient pas assez tendres. En fait ce croquant s'accordait parfaitement avec le moelleux du riz. J'ai fait cette recette avec les toutes premières asperges de la saison. N'ayant pas de truffe, j'ai mis un filet d'huile d'olive à la truffe blanche... Il a bien enbaumé le plat et la pièce. Encore merci ! Ce plat restera un de mes classiques au printemps.

Laissez un commentaire