Costières de Nîmes


Google+ buttonFacebook buttonTwitter button

Lors de vos balades et vos excursions le long de la vallée du Rhône, vous découvrirez de nombreuses régions viticoles. Parmi celles-ci, arrêtez-vous devant les Costières de Nîmes, dernière AOC née parmi les vins de la Vallée du Rhône. Ce vignoble s'étend sur 24 communes à l'est de la ville de Nîmes. D'origine romaine, le vignoble des Costières de Nîmes a obtenu son nom définitif en 1989.
On y produit essentiellement des vins rouges à partir des cépages tels que la Syrah, le Grenache, le Mourvèdre, le Carignan et le Cinsault. On oublie souvent qu'il s'agit aussi de la principale région de production des rosés de la Vallée du Rhône. Les vins des Costières de Nîmes ont sur leur bouteille, en plus du nom de l'appellation, le logo de la ville de Nîmes (un crocodile au pied d'un palmier) qui fut créé par Philippe Starck.

Le climat méditerranéen, les sols composés d'alluvions caillouteux amenés à l'ère glaciaire, la présence de nombreux galets qui restituent la nuit la chaleur emmagasinée le jour, favorisent une production de raisins de qualité et sucrés. Ensuite, le talent et la passion des vignerons font le reste pour obtenir au final de très bons vins aux parfums de fruits rouges (cassis, fraise, groseille) pour les vins rouges encore jeunes. Si vous les laissez vieillir un peu, ils vous offriront alors des parfums plus complexes de fruits confits, de canelle ou encore d'olive noire.
Vous pourrez sans risque leur faire confiance pour accompagner vos poissons et viandes blanches en sauce mais aussi des plats plus exotiques comme la pastilla, la tajine...

credits photo : © Florian Villesèche - Fotolia.com