Tomme de Savoie


Google+ buttonFacebook buttonTwitter button

A l'origine, la Tomme de Savoie était fabriquée à partir du lait écrémé restant de la fabrication du beurre. Au XVIII et XIXèmes siècles, les Français privilégiaient les fromages gras, et la Tomme était alors considérée comme un fromage de pauvres. La Tomme grasse, appréciée mais rare, était consommée lors des fêtes. Ce n'est que depuis une vingtaine d'années que la Tomme de Savoie a gagné ses lettres de noblesse auprès des amateurs de fromages. Elle bénéficie d'un label régional depuis 1978 pour la Tomme grasse et depuis 1989 pour la Tomme maigre. Par ailleurs, elle est aujourd'hui protégée par une IGP (Indication Géographique Protégée) à l'échelle européenne.

Pâte pressée non cuite, la Tomme de Savoie est produite selon des critères stricts qui lui garantissent une excellente qualité et une notoriété grandissante. Le lait utilisé dans sa fabrication vient exclusivement de Savoie et de Haute-Savoie. La Tomme est également produite et affinée lentement dans ce territoire. Exclusivement fabriquée avec du lait cru de vache, sa croûte présente une flore grise particulière, selon l'affinage, des moisissures jaunes ou rouges peuvent s'y développer. Sa pâte est blanche à jaune pâle avec de petites ouvertures. L'affinage dure en moyenne 35 jours. D'une saveur douce et d'une texture souple, vous vous régalerez d'une tranche de ce délicieux fromage accompagnée d'un verre de vin de Savoie.

credits photo : Stock Food