Histoire de la madeleine


Google+ buttonFacebook buttonTwitter button

Histoire de la madeleine © Thomas Sandoz Fotolia
Le roi Stanislas de Pologne avait comme résidence secondaire le château de Commercy situé dans une petite bourgade de Lorraine.
Un jour de l'an de grâce 1755, il reçu pour invités Voltaire et madame de Châtelet qu'il savait des hôtes très gourmands. Pour l'occasion il demanda à sa cuisinière, madeleine, de préparer une sucrerie inédite.
Celle-ci proposa à ses hôtes de petits gâteaux aux ventres rebondis qui furent déclarés fameux notamment pour la finesse due au parfum subtil de la bergamote.
Le roi Stanislas apprécia tellement ces gâteaux qu'il en envoya un colis à sa fille, Marie épouse du roi Louis XV à la cour de Versailles.
La pâtisserie fut tellement appréciée qu'on décida de l'appeler Gâteau de la reine, mais celle-ci préféra l'appeler, Madeleine, du nom de celle qui avait inventé ce gâteau aujourd'hui célèbre.

Et c'est ainsi que le nom d'une petite cuisinière de maison bourgeoise passa à la postérité.




Vos commentaires

Répondre madaleine de st-yrieix  31/01/2012

Je ne suis pas d'accord du tout. Mais vraiment pas du tout.
La madeleine vient de St-Yrieix en Limousin. Sa création dans cette région remonte au début des pélerinages à St Jacques de Compostelle. Une jeune fille nommée Madeleine proposait des gâteaux cuient dans des coquilles St Jacques en l'honneur des pelerin. Cette création est beaucoup plus ancienne, et ce sont les pelerins lorrains qui l'ont amenée en lorraine et l'on reproduite.

Répondre lila dib  30/07/2010

c tres bon

Répondre GHORIBI  28/04/2010

J'adore la madeleine, qu'elle soit au yaourt, à la pamplemouse ou autre. Mais, jamais je n'ai connu son histoire. Belle histoire au fait.

Répondre bahramand  04/03/2010

tres jolie histoire, je suis tres contente de la connaitre.

Répondre chef patrick  30/01/2010

bonjour Jean
On connaît un peu comment sont arrivées les madeleines a Dax
a l'époque les religieux traversaient la France et a chaque étapes dans les villes de grandes"foires" ils vantaient et vendaient les produits issus de leurs régions
On pense que cet un arrêt d'un de ces religieux lorrain dans une féria a Dax qui donna a un pâtissier l'idée de la refaire
mais ne voulant pas la refaire de même il en changea la structure
molle comme la lorraine et croutée sur le dessus
En tous les cas en voici une explication
bienvenu sur aftouch
meilleurs voeux et a bientôt
Chef Patrick

Répondre jean gensous  29/01/2010

moi, j'habite à Dax dans les Landes et c'est la spécialité de cette ville. j'ai toujours pensé que ces fameuses madeleines étaient landaises. zut ! me voilà bien embêtée de les savoir loraines. tant pis elles sont délicieuses.
christiane

Répondre IRI  29/01/2010

excellente recette très facile et rapide j'ai suivi la recette et suivi les conseils des internautes moins de sucre 160 gr et 90 gr de beurre doux et 35gr de beurre demi-sel et 2 heures à température ambiante et 1heure au réfrigérateur succés garanti elles ont super gonflées
elles sont parfaites
a refaire

Répondre manol  26/01/2010

Pourquoi dans "l'histoire de la Madeleine" il est question de son parfum de bergamote alors que dans la recette "Madeleine de Commercy" qui à priori est la véritable, il n'y apparaît pas?

Répondre zitter monique  21/01/2010

gateau délicieux, je ne savais pas que l'origine est de Lorraine malgré Commercy,on en apprends toujours Merci

Répondre Lisanka  27/04/2007

Je ne savais pas du tout que la madeleine avait quelque chose à voir avec notre cher Stanislas. Je savais qu'elle venait en revanche de Commercy, en Lorraine mais là, tu m'apprends quelque chose. Merci pour l'info

Répondre emmanuel  27/01/2007

drole d'histoire que celle que vous nous racontez la ...
Voici celle que j'ai toujours connu moi petit lorrain ... :)

La madeleine de Commercy est due à une dispute entre le pâtissier et l'intendant du roi Stanislas Leszcynski en son château de Commercy. Lors d'un repas de fête, le pâtissier rendit son tablier en emportant avec lui le dessert préparé. Une soubrette dévouée sauva la situation. Elle confectionna une recette de gâteau à cuisson rapide héritée de sa grand-mère. Prénommée Madeleine, le roi, pour la féliciter et la remercier de lui avoir sauvé la mise devant ses invités, baptisa de son prénom le délicieux dessert.

Laissez un commentaire