Agneau du Périgord obtient l'IGP


Facebook buttonTwitter button

Agneau du Périgord obtient l'IGP © ETIEN - Fotolia.com
Le règlement européen enregistrant l'Indication Géographique Protégée « Agneau du Périgord » a été publié au Journal Officiel de l'Union Européenne du 10 décembre 2010.
La spécificité de l'Agneau du Périgord est principalement liée à son élevage traditionnel qui valorise les parcours et une longue période d'allaitement au pis de la mère suivie d'une période de finition en bergerie

La viande d'agneau du Périgord présente une couleur claire (blanche à rosé clair) et est tendre et fondante. Cette tendreté et finesse de goût sont le résultat de l'allaitement maternel des agneaux et de leur âge d'abattage (maximum de 180 jours).
Le fondant de la viande repose sur la qualité du gras qui provient d'une alimentation spécifique en phase de finition exclusivement à base de céréales en grains entiers ou aplatis.

L'aire géographique de production de l'IGP « Agneau du Périgord » s'étend sur le département de la Dordogne et les cantons limitrophes de la Corrèze, du Lot et du Lot-et-Garonne.

L'agneau du Périgord s'apprécie toute l'année, ses qualités gustatives sont particulièrement recherchées à Noël ou à Pâques. Il est distribué en boucherie traditionnelle et en grande surface dans la zone de production mais aussi dans d'autres régions françaises.
Elle a une grande notoriété auprès des gastronomes avertis

Données chiffrées 2009 communiquées par l'INAO :
- 141 éleveurs
- 2 abatteurs
- 66 points de vente
- 144 tonnes produites (8 000 agneaux)

Pour en savoir plus, contactez Hélène BRIAL au 01 73 30 38 77


Laissez un commentaire