Borchtch


Répondre

Borchtch

Commentaire de la recette de la page : www.aftouch-cuisine.com/recette/borchtch-837.htm

D'origine Russe , mon père préparait le Borchtch a partir d'un pot au feu , servant le bouillon avec au fond de l'assiette ,du vinaigre , de la crème fraiche,et de la betterave cuite en petit cube, délicieux également, mais je vais essayer votre recette. Cordialement

Répondre

Bonne idée le borchtch

Merci pour cette bonne recette, cela me rappelle mon
séjour en Russie(périphérie de Moscou),dans les
années 80, avec mes amis, nous allions déguster cette bonne recette faite par des moines orthodoxes.)
j'en ai gardé délicieux un souvenir

Répondre

Borchtch

Merci de votre recette simple que je vais certainement essayer. Ici une recette trouvée dans un livre de cuisine de 1949, très différente des recettes usuelles: un borchtch à base de betteraves crues fermentées, de viande de boeuf et de crème fraiche. Le borchtch se fait à partir de 6-8 betteraves crues coupées en gros morceaux, de sel et d'eau bouillie refroidie de façon à ce que les betteraves soient plus ou moins recouvertes. Il faut mettre tout ces ingrédients ensemble dans une terrine en porcelaine couverte, que vous laissez dans un endroit pas trop froid pour au moins 5 jours. Le jus qui se forme est fermenté et acidulé et le borchtch propre, qui se garde pendant 3 semaines environ. Pour une soupe, la recette propose de faire cuire 2 betteraves crues coupées en petits dés avec de la verdure et des épices, et ajouter un morceau de viande de boeuf (1 kg) et ajouter de l'eau, faire cuire pendant 2 heures. Ensuite ajouter une part du borchtch, cuire encore pendant 30 minutes. Couper le boef cuit en fines lanières, remettre dans la soupe. Servir avec de la crème fraiche. Apparemment la soupe est encore meilleure mangée très froide en été, après avoir dégraissé la soupe.

Répondre

Reponse a Anna

bonjour
Vous savez il y a de multiples recettes de borchtch je crois que j'en ai même datées dans des bouquins vers 1830 un jour je vous donnerais l'interprétation qu'en a fait le génial cuisinier Carême extraordinaire au vrai sens litteral du terme.
J'ai donc adoptée cette recette simple pour que chacune et chacun puissent découvrir une soupe d'un goût différent
poutous et meilleurs voeux
Chef Patrick

Répondre

Borchtch

Absolument incroyablement bon!!!!!!

Répondre

A propos de bouillon

Et cette sonnette retentit juste au moment où Pélagie Antonovna apportait une soupière fumante, dans laquelle il suffisait de jeter un coup d’œil pour deviner la présence, au plus épais du borchtch rouge flamboyant, –ce qui n’a pas son égal au monde – d’un os à moelle.

LE MAÎTRE ET MARGUERITE.
Mikhaïl Boulgakov
(1928-1940)

Répondre

Borchtch

Eh bien moi je viens de la préparer pour ma table d'hote de ce soir (11 pers.) j'y ai ajouté chèvre fraiche et patate douce c'est très bon

Répondre

Borchtch

j'aime beaucoup cette soupe qui s'accompagne bien avec une grande cuillère de crème fraiche...chez nous en Russie.

Répondre

Re: Borchtch

Bonjour a toutes et tous
Remettez donc au gout du jour ce splendide potage qui non seulement est très goûteux mais de plus est d'un si joli aspect dans vos assiettes
faites le et dites moi
Chef Patrick

Répondre

Re: Re: Borchtch

Bonjour,

J'ai découvert cette recette lors de mes vacances en Russie où mon hôte a préparé cette recette typiquement russe et cliché mais tellement bonne!

Répondre

Re: Borchtch

Merci pour vos gentil commentaires.

Répondre

Borchtch

bonjour a toutes et tous
surtout n'hésitez pas essayez!!!

Répondre

Borchtch

Bonjour Chef Patrick
J'adore votre bortsch de base. Bien souvent les meilleurs recettes sont souvent les plus simples. Peu d'ingrédients mais des saveurs qui se décuplent. Servi avec crème et aneth simplement génial!
Merci

Répondre

Chaud ou froid, toujours aussi bon

Bonjour Chef
Je sers votre recette de Borchtch à mes invités, chaud en hiver, froid en été, avec toujours le même succès: sa saveur originale et sa couleur sont un vrai bonheur, parfois même un outil de séduction Clin d'oeuil
Merci beaucoup.
Laurent

Répondre

Borchtch

Une petite merveille servie froide à des invités qui n'apprécient, parait-il, pas trop la betterave cuite... je ne m'en suis pas rendu compte Sourire Il n'est rien resté!

Laissez un commentaire