Ail Fumé d'Arleux


Google+ buttonFacebook buttonTwitter button

L'ail d'Arleux est fumé, depuis le XVIème siècle, à la tourbe locale, dont se servaient les gens de la région pour se chauffer. L'Ail Fumé d'Arleux est un bulbe de petite taille. La variété utilisée est le "rouge d'Arleux", un ail rose à violacé tardif dont il existe plusieurs variantes provenant de semences locales hétérogènes produites à la ferme. Une semence est identifiée, Gayant, commercialisée sous certification par le G.I.E. Artois-Bulbe et devrait devenir le standard. Elle provient de la sélection de deux souches locales.

L'Ail Fumé d'Arleux est un ail tardif auquel une méthode traditionnelle et un savoir-faire humain de tressage et de fumage à la tourbe locale confèrent une conservation exceptionnelle d'une année sur l'autre. L'Ail Fumé d'Arleux se présente en longues tresses fumées durant 10 jours environ. Les pelures du bulbe et des caïeux font que le parfum de fumée reste très discret tandis que la conservation est grandement prolongée. L'Ail Fumé d'Arleux est fort, son goût est très prononcé et il dégage, bien sûr, un subtil arôme de fumé. Des variantes existent usant d'ail blanc ou d'ail du midi (un ail précoce récolté en juin et ne se conservant pas).

credits photo : © Brad Pict - Fotolia.com