Jambon de Bayonne


Google+ buttonFacebook buttonTwitter button

S'il est un produit qui symbolise à lui seul cette partie de l'Aquitaine qu'on appelle le Pays Basque, c'est bien entendu le fameux Jambon de Bayonne. Son histoire remonte à plusieurs siècles. On le voit apparaître vers 1120 sur le portail de la Cathédrale Sainte-Marie d'Oloron sur une scène des Noces de Cana. Rabelais en fait l'un des mets préférés de Grangousier (l'un de ses héros) et Henri IV ne manquait jamais une occasion de faire la "promotion" de la gastronomie Gasconne et du Jambon de Bayonne. Ce célèbre jambon a traversé les siècles jusqu'à nos jours sans perdre en notoriété, bien au contraire.

Si le Jambon de Bayonne est si connu, c'est avant tout pour ses indubitables qualités gustatives. Il est préparé dans les règles de l'art par des artisans qui n'ont de cesse de garantir la qualité de leur production. En 1998, le Jambon de Bayonne a été classé au niveau Européen en IGP (Indication Géographique Protégée) afin de certifier au consommateur la provenance et les modes de préparation d'un Jambon longtemps imité, jamais égalé. Vous pourrez le déguster de mille façons : en tranche au naturel accompagné d'un verre d'Ierouleguy, chaud accompagné d'oeufs brouillés et d'une sorte de ratatouille : la véritable Piperade Basque, en Garbure, cette soupe de porc si revigorante en hiver...

credits photo : © Asfaux Patrick - A.F.Touch-cuisine