Les Pays-Bas, pays ou l'on mange le mieux au monde !


Facebook buttonTwitter button

Les Pays-Bas, pays ou l'on mange le mieux au monde ! © cronopio - Fotolia.com
Une très récente enquête de OXFAM International vient d'être publiée. Son rapport vise à classer 125 pays dans le monde en fonction de la qualité de l'alimentation de sa population. Les critères suivants ont été retenus : qualité, quantité, hygiène et de coût.
Sans grande surprise la tête du classement est trustée par des pays européens. La France se situe en seconde position derrière les pays bas et devant la Suisse. Le Royaume-Uni fait office du mauvais élève de notre continent plombé par le critère de l'accessibilité financière de cette étude qui pointe " la volatilité des prix alimentaires et le prix élevé que les habitants du pays doivent payer pour s'alimenter par rapport aux autres biens et services".

Le rapport souligne aussi la mauvaise hygiène alimentaire en pleine expansion. En termes d'obésité, par exemple, le koweït obtient le plus mauvais score avec un taux de 42% de la population. « Arabie saoudite arrive en avant dernière position avec 46 points, un rang qu'elle partage avec les États Unis et l'Égypte, où un tiers de la population est obèse » souligne l'enquête.

Encore plus préoccupant le classement révèle qu'une "grande partie de la population de nombreux pays du monde rencontre toujours des difficultés à obtenir la ration alimentaire quotidienne dont nous avons tous besoin". Au Burundi, 67% de la population souffre ainsi de sous-alimentation. Sur ce critère, 62 pays couverts par l'enquête ont obtenu le score de 0.

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site de « OXFAM International »


Vos commentaires

Répondre Dubarry  24/01/2014

Bonjour Ivan
J'avais bien compris la juste portée de ton reportage et mon commentaire était juste taquin (tu me connais !).
La photo illustre aussi l'autre drame et combat encore plus prioritaire et alarmant pour nombre de ces pays : l'accès à l'eau potable (et à prix raisonnable, véritable enjeu, même pour nos pays occidentaux mieux lotis.

Répondre ivan  22/01/2014

Bonjour stéphane,
oui je comprend ton amusement, avec ce titre légèrement provocateur. Mais tu l'auras compris, j'en suis certain, l'enquête ne porte pas sur la gastronomie, mais sur l'accessibilité au besoin fondamental de l'être humain : se nourrir... tu noteras dans les critères retenus : qualité, quantité, hygiène et de coût l'absence de l'idée même de gastronomie...
La photo illustre plutôt le problème des 62 pays ayant reçu une note de 0 sur leur capacié à fournir a sa population le nombre minimum de calories qui lui est nécessaires pour vivre.

Répondre Dubarry  22/01/2014

Bonjour Ivan
Le titre de ce reportage va sans aucun doute entrainer quelques réactions .... J'ai voyagé et eu des expériences culinaires très variées et dans de nombreux pays et je dois avouer que ce titre m'a fait sourire... L'extrème réchauffement climatique qui touche ce plat pays (d'après la photo) explique sans doute l'heureux virage que semble prendre la cuisine batave selon cette enquète ....

Laissez un commentaire