Demande de conseils gourmands


Répondre

Demande de conseils gourmands

Coucou Chef Patrick Asfaux !
J'ai, au jardin,un cognassier qui croûle de fruits: que puis -je faire d'eux de délicieux et de pas trop compliqué? Merci d'avance. Bisous de Mamie Margot.

Répondre

Reponse a mamie Margot

AVIS a toutes et tous !!!!!aidez Mamie Margot dans sa quête de l'excellence avec son cognassier pliant sous les fruits donnez lui vos meilleurs conseils vous les Dubarry ,Fleur ,etc sortez vos carnets de recettes et en avant!!!
Dans l'attente
Chef PATRICK

Répondre

Pâte de coing

voila un lien vers une recette tout a fait appétissante, la pâte de coins :
laverrerie.free.fr/recettes/coing/recette.html


Répondre

MERCI à Ivan !

Très originale la recette Pâte de coings et aisée malgré tout ! Merci beaucoup. A réalisation, je ne manquerais pas de vous donner les résultats!
Bien cordialement. Mamie Margot

Répondre

Conseils gourmands

Bonjour Mamie Margot
C'est avec plaisir que je relève le défi de Maître Patrick.
Les coings (coings) vont très bien avec le canard (jeu de mot facile...).
1ère recette : faire rissoler doucement à la graisse d'oie ou de canard des quartiers de coings pelés et évidés, ajouter 2 ou 3 clous de girofle entiers, saupoudrer très légèrement de 4-épices et à mi-cuisson (le coing cru est très dur mais cuit plus vite qu'on peut l'imaginer), saupoudrer légèrement de sucre, verser en filet un peu de miel liquide et assez neutre (acacia mais pas de Chine !). Bien enrober les coings et laisser confire (les quartiers doivent rester entiers, moelleux, un peu caramélisés et transluscides comme glacés). Bien sûr, il faut retourner délicatement les coings une ou deux fois. Déglacer très très légèrement au vinaigre balsamique. Réserver au chaud sur le feu en intercalant 1 ou 2 plaques (le vinaigre doir un peu réduire, devenir un peu sirupeux mais ne pas perdre toute sa légère acidité. Pendant la dernière étape, faire poêler à sec très rapidement des tranches de foie gras cru assaisonnés et servir foie et coings en garniture.
Essayez cette autre recette très simple dérivée d'Alain Senderens : faire blanchir 2 gros coings (pour la facilité mais pas indispensable si vous êtes costaude), les rafraichir les éplucher, les couper en 4, ôter le coeur et les rissoler doucement au beurre en surveillant jusqu'à petite coloration (ils ne doivent pas être totalement cuits. Hacher et émincer 2 ou 3 oignons et concasser 2 tomates pelées (en boîte toujours pour la simplicité). Faire bien revenir à l'huile d'olive des morceaux d'agneau (épaule)assaisonnés, dégraisser, ajouter les oignons, faire revenir légèrement, ajouter les tomates, sel, poivre thym et eau à hauteur (pas plus). Laisser popoter à couvert. Quand la viande est preque totalement cuite, ajouter les coings et laisser un petit 1/4 heure finir de cuire. Rectifier l'assaissonnement et servir bien chaud avec un peu d'herbes fraiches ciselées dessus (j'aime bien la coriandre mais avec modération).
Pour finir, une recette à mi-chemin entre la pâte de fruit et la confiture (pour les enfants et les grands): couper en morceaux, peler et éviders 1 kg de coing bien mûrs(pour plus de coings, multiplier toutes les proportions)et faire bouillir 30 mn dans une bassine juste recouverts d'eau. Pendant cette cuisson, peler et épépiner 1 kg d'oranges, recueillir le jus et ajouter le tout (après les 30 mn) dans la bassine aux coings et faire cuire ensemble 1 heure à feu très doux. Egoutter tous les fruits (qui ne serviront plus pour cette recette), peser le jus et ajouter leur poids en sucre en poudre. Remettre à cuire le tout à feu doux 45 mn en remuant. Surveillant et tester la cuisson comme pour une gelée classique et mettre en pot de façon classique. En faisant plus cuire une partie après mise en pôt, on peut couler cette sorte de cotignac dans des petits moules ou des coquilles de bivalves genre coques ou praires bien nettoyés pour en faire des roudoudous ...
J'ai aussi quelques recettes de confitures qui sortent un peu des sentier battus mais j'ai déjà abusé en matière d'espace. Bisous

Répondre

Reponse a dubarry

bonsoir
un peu court comme réponse!,vraiment si nous continuons a cette allure nous allons devenir les spécialistes français de la cuisine cognassiére
bref vous n'allez pas j'espére laissez dubarry débattre tout seul du coing dans tous les coins comme disait le canard en criant coin-coin
NON MAIS!!!
Chef PATRICK

Répondre

2 recettes avec coings

Bonjour chef,

J'ai entendu votre appel au secour et tel Zorro, Fleur arrive.
Ne bougez pas mamie Margot, me voilà ! Et rien que pour vous je vs propse ces deux recettes.


Tarte croustillante aux coings et flocons d'avoine

Pelez 4 coings. Otez les pépins et la partie fibreuse. Coupez la chair en gros dés et faites-la cuire ds de l'eau bouillante avec 1 citron coupé en 2, 1 gousse de vanille fendue et grattée, 40 g de miel toutes fleurs.
Il ne doit plus rester de liquide (surveillez la cuisson pour que ça ne brûle pas)
Préchauffez le four à 180°

Mélangez les flocons d'avoine avec encore 40 g de miel Prélevez la moitié de cette préparation pour la mélanger à la marmelade de coings.
Chemiser le fond d'un moule avec 2 feuilles de brick. Repliez les bords s'ils dépassent.

Garnissez avec la marmelade de coings-flocons d'avoine et du reste de miel-flocons d'avoine.
Passez au four 6 à 7 mn à 180° (selon four). Le dessus doit être bien doré.

Coings farcis en gratin

Cuire 1,5 kg de coings entiers 30 à 40 mn avec leur peau ds une gde quantité d'eau bouillante puis les égoutter. Une fois refroidis, les couper en 2 ds le sens de la longueur. Les creuser délicatement en laissant une épaisseur de pulpe de 1/2 cm et réserver la chair.

Ranger les coings évidés ds un plat beurré.Saler et poivrer l'intérieur. Verser un peu d'huile d'olive ds chaque demi-fruit. Mouiller avec 15 cl d'eau environ et cuire 30 mn à 180°.

Cuire 2 c à s de riz ds de l'eau légèrement salée puis égoutter.

Dans une sauteuse faire fondre une belle noix de beurre et ajouter 2 tomates mûres,1 oignon,6 gousses d'ail coupés et une feuille de laurier. Assaisonner et faire cuire 15 à 20 mn.

Au terme de la cuisson , enlever la feuille de laurier et passer le tout au presse-purée ou au mixer.
Mélanger cette sauce au riz cuit.

Ajouter au riz, la pulpe de coing réservée, du persil haché,1 oeuf et 300 à 350 g de viande hachée. Saler, poivrer et bien malaxer.
Remplir chaque demi- coing avec cette préparation.
Parsemer de noisettes de beurre
Saupoudrer de fromage râpé et enfourner 30 mn à 180°

Ces recettes sont pour 4 personnes
(d'après Cuisiner 1994)

ps j'ai encore ds ma besace de la polenta aux coings.

A+ Fleur



Répondre

Merci à Fleur de Mamiue Margot

Bonjour Fleur !

Gourmands remerciements à vous pour ces deux recettes : je vais essayer celle des coings farcis en gratin !

Bisous. Mamie Margot

Répondre

Reponse a dubarry de Mamie Margot


Coucou !

Oh! Merci pour ces conseils gourmands: j'essayerai les 3 recettes !! J'ai une préférence pour la dernière car je vais souvent ramasser coques et praires à la marée à pieds, aux iles chausey dans la Manche : faire des roudoudous aussi sera rigolo !!! Gros bisous iodés.
Mamie Margot


Laissez un commentaire