D'autres reportages

Nos Enfants Nous Accuseront

Jeudi 20 novembre 2008 par A.F.touch-cuisine

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux

Nos Enfants Nous Accuseront Tous les ans en Europe, 100 000 enfants meurent de maladies liées à l'environnement. 70% des cancers sont liés à l'environnement dont 30% à la pollution et 40% à l'alimentation. A travers ce film, Jean-Paul Jaud nous montre un petit village français au pied des Cévennes dont le maire a décidé de faire face et de réagir en faisant passer la cantine scolaire en Bio.
Ce film est sorti en salle le 05 novembre 2008. Voici sa bande annonce, elle dure 5 minutes, nous vous conseillons vraiment de prendre ces quelques instants pour la regarder.


A.F.touch-cuisine


D'autres reportages

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux

Votre commentaire :
Votre Email (*) :
Votre nom
Recopier le code ci dessus :

(*) Votre email ne sera pas visible mais il est requis pour valider votre commentaire.


Vos commentaires (22) :
  • De Pepe : 09/03/2009 18:59
    Je pense qu'il n'est pas trop tard. Pourquoi ne pas suivre ce que Coluche pronait en disant que si les gens n'achetaient plus certains produits, ceux-ci finiraient par etre retires de la vente.
    N'est-il pas possible de privilegier le cote qualitatif de toute production plutot que son cote lucratif?
    Les produits bio et autres complements naturels sont chers? Pas si tout le monde fait l'effort d'en acheter ne fusse qu'une petite quantite.
    Il n'est jamais trop tard pour bien faire!

  • De M.G. : 25/01/2009 21:05
    Ce qui me gène dans ce film, c'est qu'il dénonce d'une manière culpabilisante une alimentation malsaine basée sur une agriculture industrielle sans remettre en question le fond de ce mode de production fortement subventionné qui appauvrit nos sols, notre milieu rural (sur le plan social), nos campagnes sur plan biologique et qui affame une grande partie du reste de la planète.
    On n'en tire qu'un bilan médical et non un bilan humain. Une seule alternative est proposée : une agriculture biologique, certainement intensive, industrialisée : durable quoi, qui dans le fond, ne se préoccupe ni de l'environnement ni de l'être humain.



  • De POLLET : 12/12/2008 17:38
    comme vous j'ai tiré la sonnette d'alarme, comme vous je sonne maintenant le glas, mais nos responsables élus deviennent sourds lorsqu'ils sont élus, alors faut-il voter les "Verts" à tous les niveaux, malheureusement il ne sont pas assez nombreux. Mais ne nous laissons pas abattre, révoltons nous, manifestons, faisons nous entendre des médias...

  • De kastler jp : 06/12/2008 08:41
    je suis tres choqué devant l'ignorance de toutes ses personnes .j'ouvrela page et que voije ont parle de pollution et de bio ,et sur la page audessus la reclame pour les produits LABEYRIE,geré par la banque sofinco la henin pas de produit français mais de hongrie ou de roumanie aprener à lire d'abord les etiquettes ,mais je reconnais que faire les courses prend du temps et meme si le produit m'interresse si la provenance et douteuse je le laisse

  • De SOPHIE : 25/11/2008 10:25
    ce petit reportage m'a beaucoup touchée.c'est effrayant de voir le nombre de mains levées sachant que sur cette assemblée,ces personnes connaissent au moins une personne touchée par une maladie différente
    oui nos enfants sont de plus en plus malades par rapport aux parents.c'est inacceptable de voir et de laisser ca prendre de l'ampleur et que rien s'arrete et que les produits chimiques sont toujours là. stoppons ca au plus vite avant que la faune ,la flore et ainsi que l'humanité soit définitivement detruite !!!cette video devrait etre envoyé a tous les internautes.

  • De ALBERT SCHANZENBACHER : 25/11/2008 09:47
    A chaque fois qu'il y a un problème collectif, nous pensons que c'est aux politiques d'intervenir, et ils ne le font jamais, et ils ne le feront jamais. Mais nous avons mis ces gens aux pouvoirs, c'est donc notre responsabilité. Nous ne solutionnerons ces problèmes qu'individuellement, en étant chacun et chacune responsable de ses choix et de ses actes. Pour lutter contre toutes formes de pollution, il suffit de consommer que ce qui est le plus sain, et non ce qui est le moins cher. C'est de notre santé, de notre vie qu'il s'agit. Personne ne nous force à consommer ce que nous ne voulons pas, n'est-ce pas ?
    Il nous manque une information, un label imposé sur tout bien ou service qui nous renseigne sur la qualité de ce que nous consommons, de sa production à sa destruction. Entre l'achat d'un produit polluant et un autre moins polluant, lequel achèterions-nous ? Ce projet de label existe, cela ne tient qu'à nous de lui donner le jour, à nous de l'imposer dans le cadre du développement durable.
    Voici son site : http://www.pollutionrating.org/fr/index.php
    Pour pouvoir dire à nos enfants que leurs vies est plus importantes que nos peurs et nos préjugés.
    Un consommateur responsable

  • De marco : 21/11/2008 10:12
    je cite Coluche :
    "Et dire qu'il suffirait que les gens n'en n' achètent pas pour que cela ne se vende plus..."
    50€ par mois pour là téléphonie mobile et abonnement télé ou 15kg de fruits et légumes bio... j'aime beaucoup cet exemple. A chacun de définir ses priorités...


  • De Roger : 20/11/2008 23:58
    La solution à ce problème plus que majeur est simple: interdire de par le monde la production de ces produits. Mais cela est une autre affaire.

  • De claude60 : 20/11/2008 23:26
    C'est très bien de présenter cette vidéo nous faisant prendre conscience de notre planète malmeneé...par" l'homme"...Ce n'est pas nouveau et malheureusement tous nos soi-disant Experts toutes catégories confondues..(Scientifiques,sociologues,politiques..bref les "Grosses têtes pensantes"sans oublier les gouvernants qui depuis des decennies sont incapables de maîtriser le phénomène..Il y à un problème complexe..qui doit faire son chemin par petits bouts et je pense qu'il est amorcé..C'est bien et bon courage..

  • De etienne : 20/11/2008 22:13
    il est grand temps de réagir

  • De shadowprupru : 20/11/2008 21:24
    Cet article est effrayant de vérité. Il faut le diffuser le plus possible! Faire quelque chose pour sauver nos enfants! Et si possible rendre le bio plus accessible.Sauvons nos enfants et notre planéte.

  • De mamie : 20/11/2008 20:43
    bonsoir.c est trés bien de diffuser ce film et dans prendre conscience pour l avenir de nos enfants et petits enfants,mais pour certains ménages le bio reste trés cher .

  • De jean paul : 20/11/2008 20:24
    je viens de voir cette video
    je suis handicape mais je parviens quand meme a faire mon jardin
    mon epouse travaille sur les marches a vendre des fruits et legumes en belgique mais c est de la merde a comparee a mon jardin mais le prix fait la loi
    et les gens n ont plus d argent pour bien manger maintenant
    un hamburger de chez lidl a 0.85 cent c est mieux

  • De Abra Bennett (de French Letters) : 20/11/2008 18:32
    Mon fils a survécu une leucémie, mais il a subi des graves dommages au niveau cérébrale à cause du traitment. Mon mari est actuellement atteint d'un cancer. On ne peut jamais tout éviter, des cancerogènes sont partout, mais on peut lutter contre ceux qui polluent, et on est bien obligé de faire des efforts d'éliminer, autant que possible, tous les produits chimiques inessentiels de nos repas et de nos maisons. En mangeant bio, n'oubliez pas les produits d'entretien, souvent très perturbants au corps.

    Veuillez excuser mes fautes de français, quoi qu'ils soient. Je parle de mon coeur et de mon expérience, même si je ne m'exprime pas parfaitment en une langue étrangère. Merci au dirigeants du site de nous avoir montré ce filme.

  • De Lelynx : 20/11/2008 18:17
    Bonsoir
    Nos ancêtres murmuraient "haro sur le baudet" concernant les pollutions et maintenant nous crions "HARO SUR LE BAUDET" et ce à tout va.
    Moi je veux bien le faire MAIS le "baudet" est maintenant bien ventru de FRIC (n'oublions pas que nous sommes rentrés dans l'ère de la surconsommation) celui dont nous avons tous besoin aussi bien pour nous nourrir que pour nous soigner.
    Ce baudet ne sera jamais repu et c'est sur notre dos et notre santé qu'il se gave.....
    J'ai de temps en temps l'impression que de n'être qu'un Don Quichotte comme vous tous d'ailleurs mais si nous, parents, n'y arrivons pas, transmettons notre savoir à nos enfants qui eux, j'espère, continueront la lutte contre tous ces pollueurs de toute espèce.

  • De drach bernard : 20/11/2008 17:31
    Il faut faire diffuser ce film dans les salles...et faire circuler la bande annonce.Le monde de la chimie nous empoisonne.

  • De janine Cesbron : 20/11/2008 17:19
    super film....il faut crier fort tout cela ;moi-meme en rechute de cancer et habitant dans une zone fortement pesticogéne ....marre de nous intoxiquer...marre de nous mentir ..

  • De borchia : 20/11/2008 14:50
    je pense qu'il fallait faire ça depuis trés longtemps;car nous aussi nous somme contaminé ;quand on gagne le smic on ne peux pas acheter bio ;ilfaut que tout soit bio ce serais génial pour le porte monais de chaque individus

  • De ivan : 20/11/2008 12:56
    Hamand,
    je ne partage pas du tout votre point de vue. Pourquoi donc voudriez-vous que dès que l'on aborde un sujet comme celui-ci on soit obligé d'aborder tous les sujet connexes ! Pourquoi aurait il du aborder les OGM, la surconsommation de viande etc ? Tous ces sujet méritent a aux seuls plusieurs films. Quant a sa partialité elle ne fait aucun doute, mais ce n'est pas moi qui vais la lui reprocher !
    Nos enfants nous reprocherons beaucoup de choses c'est certain, et le choix du bio ou de l'agriculture intensive fera partie du lot pourquoi le nier ?


  • De Myriam : 20/11/2008 12:55
    Il y a longtemps que je pense que les produits chimiques sont toxiques et que le bio est meilleur pour la santé. C'est la raison pour laquelle je ne mange presque que des légumes et fruits de saison, produit soit par mon jardin, soit par la ferme bio à proximité. Je n'achète pas les produits bio en grande surface, mais directement au producteur, comme ça, je sais d'où ils viennent, et je les paie moins cher.

  • De hamant : 20/11/2008 12:44
    j'ai vu ce film à sa sortie à Lyon en compagnie de JP Jaud et j'en suis sorti très mal à l'aise, malaise que je n'arrive pas aujourd'hui encore à bien objectiver. L'auteur ne supportait que les critiques positives. Les gens ne semblaient pas conscients de la grande partialité de ce film : rien sur les OGM, la consommation effrénée de viande en occident (bio ou pas bio), la publicité de Monsanto, etc. A mon avis nos enfants nous reprocheront l'environnementalisme dégradé que nous tolérons plutôt que bio ou pas bio ! aller au fond des choses ou se taire !

  • De ivan : 20/11/2008 12:10
    Quand je vois que certains pensent encore qu'on à le choix entre bio et non bio ! Évidement si on ne compare que les prix, on hésite, mais si on compare le reste le choix n'existe plus. Pour info les foyers français dépensent 50€ par mois en abonnement télé, je ne vous parle même pas de la téléphonie mobile. Avec 50€ on achète 10 à 15kg de fruits et légumes bio par mois...




 
Nous contacter | conditions d'utilisation | Annoncer | Nos partenaires

Click

Inscrivez-vous sur AFTouch-cuisine.com

Recevez notre newsletter, nos dernières recettes, nos derniers reportages, participez au forum, creez votre livre de recettes virtuel, ajoutez vos propres notes a nos recettes etc.