Crème pâtissière

Crème pâtissière 4.0/5 (3 votes)
    
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :


cette crème pâtissière reste une base et son emploi est universel. elle sera votre compagne à l'accomplissement des mille-feuilles, tartes, soufflés, gâteau basque etc.

Pour un grand bol de crème pâtissière :

  • 5 dl de lait entier (soit 1/2 litre)
  • 1 gousse de vanille fendue en 2 et grattée ou un sachet de sucre vanillé
  • 6 jaunes d'oeufs
  • 150gr de sucre semoule*
  • 50gr de maïzena*
  • sucre glace ou beurre

Progression

1- Dans une casserole versez une cuiller à soupe d'eau froide et faites bouillir le lait avec les graines de vanille (ou le sucre vanillé) .

2- Pendant ce temps, dans un saladier mélangez les jaunes et le sucre semoule et fouettez jusqu'à ce que le mélange « blanchisse »puis mélangez doucement la maïzena.

3- Versez alors le lait bouillant sur votre mélange en remuant, puis remettre l'ensemble dans la casserole.

4- Alors sans cesser de remuer au fouet continuez pendant au moins
2 minutes d'ébullition, débarrassez sur une plaque, saupoudrez d'un peu de sucre glace ou du beurre fondu afin d'éviter que votre crème ne fasse une croûte.

Pour une crème pâtissière au chocolat ajoutez 150g de chocolat en copeaux lorsque la crème pâtissière sera encore chaude.

Pour une crème pâtissière au café ajoutez quelques gouttes d'extrait de café(Trablit) ou 2 cuillers à soupe de café lyophilisé.

Ou pour une crème au citron ajout de 2 jus pour 1 litre de pâtissière.

et puis allez-y doucement, je vous aperçois déjà en train de vous lécher les doigts; )

* certains mettent de la farine pour ma part je trouve la crème pâtissière plus légère avec la maïzena
si vous n'aimez pas trop sucré retirez 40gr de sucre de la recette initiale
TX_COPYRIGHT © 2005-2015 A.F.Touch

 


Les derniers commentaires sur la recette Crème pâtissière

Répondre
santiago (invité)  2015-01-04

Bon ne recette

auteur
Répondre michele  2014-08-20

Bon retour parmi nous chef Patrick! voilà un conseil qui va rejoindre on cahier (manuscrit) à "trucs et astuces". J'ai justement une pâtissière destinée à garnir des choux mignardises. J'aurais certainement un petit reste que je surgèlerai. A bientôt pour le test. bonne journée à tous m

auteur
Répondre chef patrick  2014-08-18

Bonjour M e voici de retour Voilà comment vous auriez du faire (sourires) vous auriez du refaire bouillir votre crème pâtissière ainsi elle aurait retrouvée sa texture première la laisser refroidir avec un peu de sucre glace dessus puis alors montez votre chantilly en incorporant 2 cuillers en mélangeant au fouet puis en ajoutant le reste en coupant et soulevant a la spatule en bois(comme un soufflé) a bientôt et dites moi Chef Patrick

auteur
Répondre michele  2014-08-04

Bonjour, Je n'avais pas lu le forum pour savoir qu'il fallait passer la pâtissière par me micro onde (10s?). Je l'ai donc sortie la veille de son utilisation pour décongélation puis sortie à t° ambiante pour le jour de l'utilisation. Je l'ai battue au fouet avant d'ajouter de la crème montée ( la recette que je faisais): une vraie catastrophe: j'ai recommencé ma préparation. Les erreurs possibles! - mode de décongélation ? ( la pâtissière congelée était bien réussi) - différentiel de température entre la crème montée et la pâtissière ? - proportions pâtissière/crème montèe. Par ailleurs j'ai lu sur ce forum quelques termes de dialectique pâtissière. Pour moi; - crème mousseline : 1/2 quantité de beurre dans la pâtissière chaude, l'autre quand elle est refroidie à 26° environ. - crème diplomate: crème montée ajoutée à la pâtissière froide ( température ?) - la crème chiboust ? Il est clair que l'on trouvait par le passé ces deux termes uniquement en cuisine. Merci pour toutes les précisions bonne journée michele

auteur
Répondre michele  2014-08-04

Bonjour, Je n'avais pas lu le forum pour savoir qu'il fallait passer la pâtissière par me micro onde (10s?). Je l'ai donc sortie la veille de son utilisation pour décongélation puis sortie à t° ambiante pour le jour de l'utilisation. Je l'ai battue au fouet avant d'ajouter de la crème montée ( la recette que je faisais): une vraie catastrophe: j'ai recommencé ma préparation. Les erreurs possibles! - mode de décongélation ? ( la pâtissière congelée était bien réussi) - différentiel de température entre la crème montée et la pâtissière ? - proportions pâtissière/crème montèe. Par ailleurs j'ai lu sur ce forum quelques termes de dialectique pâtissière. Pour moi; - crème mousseline : 1/2 quantité de beurre dans la pâtissière chaude, l'autre quand elle est refroidie à 26° environ. - crème diplomate: crème montée ajoutée à la pâtissière froide ( température ?) - la crème chiboust ? Il est clair que l'on trouvait par le passé ces deux termes uniquement en cuisine. Merci pour toutes les précisions bonne journée michele



Laissez un commentaire