St Jacques et crevettes roses

St Jacques et crevettes roses
Google+ buttonFacebook buttonTwitter button
5.0/5 (1 votes)

Préparation :
Cuisson :
Total :

st jacques et crevettes roses pour 4 personnes :

  1. 8 st. jacques
  2. 16 belles crevettes roses
  3. 10 cl de creme fraiche
  4. un verre de champagne ou vin blanc
  5. jus de clementines (5)
  6. 1 jaune d'oeuf
  7. sel, poivre du moulin, ciboulette en brin pour la deco

Progression

1) faire revenir les st. jacques et crevettes dans du beurre 3 mn.
les retirer et laissez de coté
2) préparez un bouillon avec légumes ( poireau, carotte, navet et oignons)
3) dans une casserole, faire fondre du beurre, ajoutez la farine, et melangez.
4) incorporez le bouillon petit à petit, tout en remuant, lorsque votre sauce est prête, ajoutez le champagne ou vin blanc, le jus des clémentines et continuez à remuer. puis ajoutez la crème fraiche et en dernier le jaune d'oeuf. salez et poivrez à votre gout.
5) mettre st. jacques et crevettes dans chaque assiette et couvrir de la sauce.
y disposer quelques tranches de clémentines et 2 brins de ciboulettes.

c'est pret et regalez vous !
credits photo : © Beat Biele

Accord mets vin
Que boire avec un(e) St Jacques et crevettes roses :

Voici une liste non exhaustive de vins que nous vous conseillons pour accompagner cette recette :

 


Les derniers commentaires sur la recette St Jacques et crevettes roses

Répondre
Stéphane  2015-12-08

La vache! Quand vous commentez, ce n'est pas pour rien!!! Je prends en compte vos considérations quand je ferai cette recette alléchante pour les fêtes et je reviens vers vous pour un commentaire plus critique, mais vos remarques me plaisent bien. A la place des crevettes je travaillerai avec des langoustines. Quand à la recette des endives caramélisée à l'orange du chef Patrick, po po po , c'est une tuerie, nous en faisons une fois par semaine en saison (des endives bien sûr!!)
Amitiés
Stéphane

Répondre lemoine  2008-12-28

conbient faut il de farine christine du 22

auteur
Répondre Dubarry  2008-01-09

Commentaire de la recette de la page : www.aftouch-cuisine.com/recette/st-jacques-et-crevettes-roses-541.htm Bonjour Marc
Il me semble que cette sauce hybride poulette/blanquette enrichie de surcroit doit trop masquer le goût et la texture délicate des St Jacques et un peu empâter la bouche et que l'association St Jacques et des crevettes ne met en valeur ni l'un ni l'autre en l'occurence. Naturellement, ce n'est que mon avis mais c'est la vocation d'un forum que d'échanger des avis même divergents.
Pour associer clémentines et St Jacques d'un part et crevettes et clémentines d'autre part, je verrais quelque chose comme ça par exemple :
1/ Faire une compotée d'endives caramélisée à la clémentine (la mandarine serait nettement mieux mais elle est devenue difficile à trouver)selon la recette de base du Chef Patrick (endives caramélisées à l'orange, sur le site), mais en tronçonnant les endives avant cuisson et éventuellement en ajoutant éventuellement quelques zestes finement détaillés de l'agrume utilisé pour renforcer un peu le parfum et pour un petit croquant, blanchis au préalable. Réserver au chaud. Rôtir les noix de St Jacques, débarrasser et réserver, dégraisser la poêle de rôtissage et y faire revenir sans coloration un peu d'échalotes finement ciselées, puis déglacer avec un peu de vin blanc sec aromatique (méditerranéen par exemple), laisser réduire de moitié, ajouter un peu de crème fleurette et une pointe de safran en poudre, laisser à nouveau réduire, rectifier l'assaisonnement. Servir en posant les noix de St Jacques sur un lit de compote d'endives, napper de sauce (pas trop épaisse).
2/Faire sauter des grosses crevettes non décortiquées (ou mieux des queues de langoustines), les décortiquer ensuite (celà préserve mieux leur chair délicate à mon sens et le parfum est plus intense)et les servir tièdes posées sur une petite salade croquante (rougette, pointes d'endivettes rouges ou de trévise par exemple et assaisonnée au dernier moment d'une vinaigrette composée jus de clémentine (ou mieux de mandarine) réduit à l'état sirupeux (mais pas collant) avec quelques zestes finement détaillés et blanchis, d'une petite cuillère de miel de printemps diluée dans un peu de vinaigre de cidre (peu), de noisettes écrasées et torréfiées à sec et mélangé de fleur de sel (peu) et d'huile de noisette. Décorer avec quelques segments pelés de clémentine ou mandarine semi enfouis autour de la salade.

Laissez un commentaire