Poulet au vin jaune et aux morilles

Poulet au vin jaune et aux morilles 5.0/5 (3 votes)
    
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :


Poulet au vin jaune et aux morilles pour 4 personnes

  • 1 beau poulet fermier de 2 kg (découper et n'utiliser que les cuisses,les hauts de cuisse -dans ma famille on dit les "gras" de cuisse, les ailes avec les blancs et en gardant la peau
  • 1/2 litre de crème épaisse
  • 35 g de morilles sèches
  • un peu de beurre clarifié, sel, poivre
  • 30 cl (1/2 bouteille) de vin jaune du jura

Progression

1- Faire tremper les morilles à l'eau tiède plusieurs heures à l'avance.

2- Fariner très légèrement (j'utilise un sac, je mets un peu de farine, les morceaux de poulet, je ferme le sac, je secoue et je sors les morceaux en secouant un peu) , assaisonner et faire sauter les morceaux de poulet à blanc au beurre les morceaux de poulet dans une sauteuse à couvert pendant 20 minutes (ne pas laisser colorer) en commençant côté peau. les morceaux ne doivent pas se chevaucher et doivent si possible recouvrir toute la surface du fond de la cocotte (si nécessaire utiliser le cou et les abattis pour compléter) .

3- Dégraisser la sauteuse et verser le vin jaune. faire un peu réduire et ajouter la crème fraiche et les morilles coupées en 2 et bien nettoyées(elles doivent bien cuire pour perdre leur toxicité) . laisser cuire sur le coin du feu à découvert pour finir la cuisson tout en laissant la sauce se lier et épaissir.
rectifier l'assaisonnement.

4- Au dernier moment, ajouter une rasade de vin jaune cru.

je sers avec du riz créole cuit dans moitié eau claire et moitié eau de trempage des morilles

 

Asfaux
Le complément du chef patrick

une bonne recette classique de poulet au vin jaune.Si je peux trouver une bonne poularde je prépare cette recette en avril ou mai quand arrive le temps des morilles fraîches je mouille a la crème liquide et je sert avec un risotto lié au foie gras.


Les derniers commentaires sur la recette Poulet au vin jaune et aux morilles

auteur
Répondre chef patrick  2011-12-26

bonsoir Sauf qu'en cuisine on ne rajoute pas du vin nature sans le faire cuire comme quoi les recettes régionales peuvent être empreintes de mauvaises habitudes (surtout pour les intestins) bonnes fêtes et a bientôt Chef Patrick

Répondre
mattymat (invité)  2011-12-25

dans le jura ,on utilise du savagnin pour la cuisson et a la fin seulement,un verre de vin jaune!!!

auteur
Répondre chef patrick  2011-12-11

bonjour Ne vous embêtez pas faites quelque chose que tout le monde aimera faites cuire des tagliatelles a dente puis 30minutes avant de manger vous les mettez dans une grande passoire et vous les plongez dans de l'eau bouillante puis vous les versez dans une grande poêle vous mettez un peu de crème un peu de sauce de votre chapon des morilles et des dés de foie gras et vous mettez cela au milieu de la table sous les applaudissements (sourires) a bientôt et dites nous Chef Patrick

Répondre md95  2011-12-11

Bonjour Chef Patrick, je suis ravi des commentaires. je souhaite réaliser ce plat pour Noël, le problème nous serons onze adultes à table et il me faudra 2 volailles. Quel pourrait-être le meilleur choix? j'envisage comme garnitures un gratin dauphinois et un risotto aux morilles pour rappeler la sauce. merci pour le précieux conseil de préparation la veille, j'étais inquiet. Joyeux Noël à toutes et à tous.

Répondre Toftof  2011-10-26

Bonjour Chef Patrick, J'avais bien lu tout le recit ;) Mais le rechauffé etait surtout pour gagner du temps le lendemain. Mais je procederais ainsi la prochaine fois:) Accompagné de crepe vonassienne pour changer! Merci



Laissez un commentaire